1 minute pour lire ceci et changer votre façon de penser

1 minute pour lire ceci et changer votre façon de penser

 

Regardez le bonheur à travers la fenêtre

Regardez le bonheur à travers la fenêtre

Deux hommes sont gravement malades occupaient la même chambre d’hôpital. L’un a été autorisé à s’asseoir dans son lit pendant une heure tous les après-midi pour aider à drainer le liquide de ses poumons. Son lit était à côté de la seule fenêtre de la chambre. L’autre homme devait passer ses journées couché sur le dos.

Les deux hommes parlaient pendant des heures. Ils parlaient de leurs épouses, de leurs familles, de leurs maisons, de leurs emplois, de leur service militaire, où ils avaient été en vacances, etc.

Chaque après-midi, l’homme dans le lit près de la fenêtre qui pouvait s’asseoir passait son temps à décrire à son compagnon de chambre tout ce qu’il voyait par la fenêtre.

L’homme couché sur le dos commença à attendre avec impatience cette heure ou son monde était élargi et égayé par toutes les activités et les couleurs du monde extérieur.

La fenêtre donnait sur un parc avec un beau lac. Les canards et les cygnes jouaient sur l’eau tandis que les enfants faisaient naviguer leurs bateaux. Les amoureux marchaient bras dessus bras dessous, parmi des fleurs de toutes les couleurs avec une superbe vue sur les toits de la ville.

Comme l’homme près de la fenêtre décrivait tous ces détails exquis, l’homme de l’autre côté de la chambre fermait les yeux et imaginait la scène.

Un chaud après-midi, l’homme près de la fenêtre décrit un défilé qui passait par là.

Bien que l’autre homme ne puisse pas entendre, il pouvait le voir à travers les yeux du monsieur près de la fenêtre et ses mots  imagés.

Les jours, les semaines et les mois passèrent. Un matin, l’infirmière de jour entre dans la chambre pour apporter de l’eau pour la toilette et trouva le corps sans vie de l’homme à la fenêtre. Il était mort paisiblement dans son sommeil.

Elle était attristée et appela les préposés pour qu’ils viennent prendre le corps.

Dès que le moment semblait approprié, l’autre homme demanda s’il pouvait être déplacé à côté de la fenêtre. L’infirmière était heureuse de faire le changement, et après s’être assuré qu’il était confortable, elle le laissa seul.

Lentement, péniblement, il se redressa sur un coude pour jeter son premier regard sur le monde réel extérieur. Il s’étira pour se tourner lentement vers la fenêtre en dehors du lit.

Il faisait face à un mur blanc.

L’homme demanda à l’infirmière ce qui avait contraint son compagnon de chambre décédé à décrire ces choses merveilleuses dehors par la fenêtre.

L’infirmière répondit que l’homme était aveugle et ne pouvait même pas voir le mur.

Elle précisa : «Peut-être qu’il a juste voulu vous encourager. »

Moralité:

Le bonheur est énorme à rendre les autres heureux, malgré nos propres situations. La peine partagée est la moitié de la douleur, mais quand le bonheur est partagé, il est doublé. Si vous voulez vous sentir riche, il suffit de compter toutes les choses que vous avez et que l’argent n’achète pas.

«Aujourd’hui est un cadeau, c’est pourquoi il est appelé le présent. »

L’origine de cette lettre est inconnue.

Cette simple histoire vraie ou pas est la preuve que le bonheur n’est absolument pas à l’extérieur de nous, il est à l’intérieur de nous. La façon de percevoir le monde quel que soit vos problèmes fait la différence entre le bien-être et la tristesse.

Créez votre réalité, créez votre monde, changez la vision dont vous voyez vos parents, frères et sœurs, voisins, les collègues de travail, etc. Vous pouvez TOUT changer !!! Aujourd’hui vous pouvez voir noir alors que demain la couleur va être blanche, tout comme le non-voyant dans la chambre, sa vision était superbe.

Sachez qu’on est tous des non-voyants, car on a tous une vision très personnelle des choses. D’ailleurs ne dit-on pas, « cette personne est vraiment aveugle », pour une situation de sa vie. La résolution des problèmes est parfois extrêmement simple, mais on ne voit rien.

Méditez sur la citation de Gilbert Montagné : « Il y a des gens qui ont les yeux en magasin, mais pas l’esprit.  »

Source

Livre gratuit « Astrologie Quantique – Vous allez créer votre réalité» :

Cliquez sur l'image pour accéder au téléchargement

Cliquez sur l’image pour accéder au téléchargement

 

 

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

La recherche courante

  • Le fenetre du bonheur (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*