Pourquoi il faut méditer les yeux ouverts…

Pratique du Tai Chi

Cela arrive qu’une personne avoue que ça fait 20 ans qu’elle médite et que cela n’a pas changé sa vie, qu’elle est toujours aussi angoissée avec autant d’embêtements…

D’une part en vingt ans, il est impossible de ne pas changer, méditation ou non, la personne qui affirme cela est une vieille image d’elle-même dans son mental qui ne change pas. Alors peut-être qu’elle est toujours angoissée, mais moins qu’il y a 20 ans, seulement elle en souffre encore.

La méditation ce n’est pas se couper du monde

La méditation que je vais appeler classique qui consiste à se retirer dans un endroit calme, les yeux fermés qui vient surtout du bouddhisme, c’est bien mais pas suffisant. Ne pas oublier que ce sont des méthodes qui viennent principalement de moines qui se sont retirés du monde, or ce n’est pas ce que vous avez choisi si vous lisez ces lignes non ?

C’est pour cette raison que les taoïstes rappellent que cette tradition vient d’agriculteur, de gens qui transpiraient dans les champs qui avaient sûrement des préoccupations ressemblantes aux vôtres.

C’est pour cette raison que la méditation taoïste est la plupart du temps non seulement les yeux ouverts mais aussi en mouvement. Par exemple, le Tai Chi que je pratique est considéré comme de la méditation en mouvement malgré que ce soit à l’origine un art martial.

Quelle que soit la technique de méditation que vous utilisez ne l’abandonnez pas, en revanche, il faut vraiment inclure aussi des techniques de méditation en contact avec la réalité.

Technique de méditation

Donc, si vous pratiquez la méditation les yeux fermés au calme vous pouvez continuer mais moins longtemps. Il vaut mieux combiner plusieurs sortes de méditation pour plusieurs bienfaits.

Je vous conseille la méditation les yeux ouverts sur un objet fixe. C’est-à-dire que vous choisissez un point ou un petit objet devant vous et vous le fixez tout en vous concentrant sur votre respiration.

L’autre méthode est exactement identique sauf que vous vous concentrez sur quelque chose de mobile. Par exemple, dans mon jardin, je me concentre sur la feuille du fleurs ou d’une plante, avec le vent elle bouge, c’est donc plus compliqué pour se concentrer, on est dans le monde réel…

Chez vous vous pouvez vous concentrer sur une bougie, le centre d’une horloge avec les secondes qui défilent… Vous pouvez aussi en vous mettant assez loin de l’écran, vous pouvez aussi vous servir de l’ordinateur, une image animée du genre simulation de bougie qui brûle. Mais de préférence, si le temps le permettait aller méditer en plein air sur des éléments de la nature car n’oubliez pas, les chinois du peuple n’avait pas de temple pour méditer, ils étaient dans la contemplation de la nature.

Vous pouvez aussi méditer en marchant, si vous allez à la boulangerie, profitez en pour ne penser qu’à votre respiration et l’impact des pieds sur le sol.

Voilà pourquoi beaucoup d’arts martiaux dont le Tai chi se basent sur des imitations animales, avec des milliers d’heures d’observations, il y avait l’identification aux animaux…

Vous pouvez par exemple, pratiquer 10 min pour chaque méditation, ce qui fait environ 30 min et c’est en diversifiant votre pratique que vous serez adapté dans votre vie quotidienne pour faire face aux situations.

Il est clair que si vous ne pratiquez que la méditation coupée du monde, ça va bien sûr vous permette de faire baisser votre niveau de stress ponctuellement, mais lorsque vous allez vous retrouver dans une situation scabreuse, vous perdrez une fois de plus le contrôle de la situation…

Vous pouvez télécharger gratuitement ce guide sur les différentes thérapies en cliquant sur l’image :

Gratuit : Méditation et thérapie

Gratuit : Méditation et thérapie

La recherche courante

  • mediter les yeux ouverts (1)
  • mediter lrd yeux ouverts (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*