Changer sa vie avec le recyclage des pensées des autres…

Changer sa vie avec le recyclage des pensées des autres…

La perception change la vie

La perception change la vie

 

Dans un de mes précédents articles, j’expliquais que la croyance changeait votre réalité. J’avais réalisé ce petit graphique pour vous expliquer le processus :

La perception des énènements

La perception des énènements

Mais pour changer de croyance, il faut changer de perception sur les choses, sur les évènements, sur les personnes, etc.

C’est un peu comme l’arc en ciel, pour le voir il faut vous situer à un certain angle et d’un seul coup vous visualisez ce magnifique dégradé de couleurs.

Pour changer votre perception, il faut donc :

1 – savoir observer

2 – changer son angle de vision

3 – rendre utile votre observation

Ce 3e point est très important, car il permet de transformer ce qui est « négatif » en positif.

C’est avec ce 3e point que j’ai littéralement complètement bouleversé mon existence.

C’est-à-dire, que suis toujours en train d’observer les gens et les évènements pour savoir comment cela peut être utile.

Par exemple, le simple fait d’avoir une conversation sur Facebook, même s’il s’agit de critiques, peu importantes, je ne suis jamais émotionnellement 100% impliqué. C’est-à-dire que je reste en observateur comme si une 3e personne jugeait la conversation pour en écrire un article par exemple.

Voilà pourquoi, beaucoup d’articles dans ce blog sont des situations vécues, des observations dans la vie quotidienne et même des évènements « négatifs » que je vis, que personne n’aimerait vivre, mais je les transforme en utilité.

Vous connaissez surement le problème écologique que connait le monde, et une des solutions est le recyclage. Eh bien, pour que le monde se porte mieux, il faut recycler tout ce qui vous arrive, que ce soit positif ou « négatif », il faut recycler vos pensées, il faut que cela serve aux autres. Et évidemment, votre vie devient nettement plus agréable à vivre.

Et c’est par cette méthode que de plus en plus je me suis rapproché de la spiritualité, car en changeant ma vision des choses, mes croyances ont forcément changé.  Je me suis aperçu qu’il y avait des anges partout comme l’explique cet article. Tous les gens, sans qu’ils le sachent, m’apportaient de bonnes nouvelles, même en étant hostile à mon égard.

Et c’est pour cette raison que j’utilise moins l’astrologie et que je ne me déplace pas en fonction des astres, car c’est en « vivant » les situations qu’elles me servent.

Le problème est que la plupart des gens voient de la négativité quand ça commence à leur faire mal. Ils répondent en étant 100% impliqué émotionnellement, ils perdent la maitrise d’eux même, ils ne voient pas ce que ce qu’ils sont en train de vivre est une source inépuisable…

Vous savez c’est un peu comme les journalistes capturés par des terroristes et tenus en otage pendant des années qui après leur libération écrivent un livre.  Sans vivre des évènements aussi graves, vous pouvez en faire autant à un moindre niveau.

Personnellement, j’ai un journal de bord, j’écris toujours l’idée quand elle me traverse l’esprit, car ensuite je peux oublier et je perdrais le recyclage de ce que je viens de vivre.

Et quand j’écris un article dans ce blog, ou que j’aide ma fille a faire un devoir de philo, ou bien tout simplement redonner un coup de boost, hop je regarde mon journal de bord et il est rare que je ne trouve pas ce qu’il faut.

Et l’inverse est aussi vrai ! Puisque les autres m’apportent beaucoup, c’est tous des anges, moi aussi je devrais apporter aux autres. Je dis, « je devrai », car les autres font ce qu’ils veulent. C’est à eux de choisir les cadeaux que la vie leur offre. Et elle ne vient pas forcément d’évènements ou de paroles positives.

Comment fonctionne la vie ? Elle s’autoalimente, c’est-à-dire que la vie s’informe elle-même de ce dont elle a besoin. Et l’homme a oublié de se servir des messages que les autres lui envoient. Il se verrouille et ne se détache pas pour observer de l’extérieur.

Je vous rassure ne n’ai pas toujours été comme ça, j’étais le modèle de celui qui ne se maitrise pas, qui part au quart de tour, qui ne réfléchit pas. Donc vous pouvez en faire autant, il suffit d’apprendre à observer et quand il vous arrive quelque chose de vous poser la question le plus tôt possible, « mais qu’est ce que je peux bien faire de ça ? ».

Après bien sûr vous pouvez pratiquer la méditation qui aide à prendre du recul, car la méditation est l’observation de vos pensées, elle augmente la vigilance et la concentration donc ça aide.

Il y a beaucoup de déchets au niveau matériel sur terre, mais ce n’est rien, comparé aux déchets des pensées ou des idées des hommes.

Changez votre perception et tout changera…

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>