Comment atteindre l’éveil spirituel ? Ou pas…

Pour parvenir à cet éveil, vous devez avoir qu’un objectif comme celui de la méditation, c’est-à-dire aucun…

« Alors, il ne faut rien vouloir pour avoir ou connaître ? »

C’est ça ? Il aurait fallu que je laisse le titre de cet article pour comprendre ce que c’est. Mais si je l’avais laissé vide, vous ne seriez pas en train de le lire.

En trois lignes, je viens de décrire le grand paradoxe de la vie ou si vous préférez la dichotomie divine : si vous cherchez, vous ne trouverez pas

Je suis sûr que vous êtes en train de raisonner avec votre mental, car vous n’arrivez pas à concevoir que c’est en cherchant qu’on ne trouve pas. Moi aussi si quelqu’un m’avait dit ça il y a quelques années, je lui aurais dit, « c’est ca, cause toujours tu m’intéresses. »

À la limite, c’est légitime de chercher quand vous avez perdu vos clés, et encore très souvent on les trouve quand on a arrêté de chercher.

Oubliez l’éveil spirituel

Donc, oubliez le titre de cet article, vous ne devez pas chercher l’éveil spirituel, il ne faut penser qu’au MAINTENANT ! Si vous pensez à ce que vous pourriez être, c’est-à-dire au but spirituel, vous allez augmenter le stress, ce qui est l’ennemi de la spiritualité car le stress sépare de la vie au lieu d’unir.

Il y a beaucoup de gens éveillés qui ne savent pas qu’ils sont éveillés. En revanche, ceux qui clament haut et fort qu’ils sont éveillés en colportant qu’ils détiennent la vérité, car ils étaient sur un petit nuage, ont connu en réalité l’éveil de l’ego. Ce n’est pas un éveil spirituel. Mais c’est un premier passage, car pour savoir ce qu’est l’éveil spirituel, il faut pouvoir regarder l’ego, il faut être conscient de son existence pour s’en détacher.

Je vais vous citer l’exemple qui est à la base de l’écriture de cet article. Il y a un chemin pour piéton qui longe la plage dans la région où j’habite, et à côté il y a une route ou j’étais arrêté au feu rouge. Je regarde machinalement en direction de la plage et je vois un monsieur qui se promenait, il s’arrête et ramasse une bouteille plastique vide et il l’à vide dans une poubelle plus loin. Je précise qu’elle n’était pas à lui.

Il n’a pas fait ça pour « épater la galerie », il n’a pas ramassé la bouteille pour montrer aux autres, il était tout seul, il l’a ramassé pour rendre l’endroit plus propre et par un souci sûrement écologique.

Ce monsieur est un être éveillé alors qu’il ne le sait peut-être pas…

À partir du moment, où il y a un sentiment de connexion avec le tout et que vous avez conscience de vos actes sur le monde, c’est un éveil spirituel.

Souvent j’entends ici ou là que l’éveil spirituel c’est l’éveil de la kundalini, le serpent qui part du bas de la colonne vertébrale en passant pas tous les chakras. Il n’y a pas besoin de passer par ce stade pour s’éveiller, car n’oublier pas, l’objectif dans l’éveil n’existe pas.

Atteindre l’éveil spirituel

Comme il ne faut pas avoir d’objectif pour y parvenir afin de ne pas créer de tension en vous, comme ce monsieur cité plus haut, c’est dans l’instant présent qu’il faut vivre. Vous savez, absolument tous les êtres humains au monde savent ce qui est bien pour notre planète afin qu’elle survive pour créer un endroit où il serait bon de vivre. Ce qui freine cet éveil est une distorsion du mental créée par l’ego pour accumuler à des fins personnels.

Ne vous inquiétez pas, il ne suffit pas de faire un coup d’éclat en vous attachant à une station-service pour dénoncer les groupes pétroliers, vous avez l’occasion de participer à l’éveil par des gestes quotidiens et par la maîtrise de vos pensées.

Avoir conscience de la conséquence de vos actes sur la vie, c’est ça l’éveil… Et cela peut même commencer sur Internet, avec les réseaux sociaux en essayant de ne pas rabaisser les autres pour montrer que c’est vous qui avez raison. Car dans ce cas, on envoie des pensées d’énergie de séparation, or rappelez-vous, on vient tous de la même source et tous ce que vous détectez chez vous comme acte de séparation est contraire à l’éveil.

L’éveil spirituel dans le monde

On reconnaît qu’il y a un éveil spirituel dans le monde par la préoccupation de la sauvegarde de la planète. Le problème est que les puissants n’ont pas encore reçu cet appel, ou ils l’ont reçu, mais ils ont l’impression qu’ils ne peuvent rien faire, la machine est trop lourde pour faire changer les choses.

Il ne faut surtout que vous et le peuple de cette planète baissiez les bras. Avez-vous déjà senti cette ambiance positive ou négative qu’il peut y avoir dans une pièce grâce ou à cause de certains individus ?

Eh bien, c’est aussi valable à grande échelle, il existe une ambiance générale sur cette planète et si cette ambiance va dans le sens de la spiritualité et de la protection de cette planète, un jour ou l’autre la pression va être tellement grande que le bouchon va sauter et c’est le monde entier qui va s’éveiller.

Pourquoi à votre avis, se dirige-t-on vers de plus en plus de scandale politique et financier ? Car les fondements du système commencent à vibrer. Ce qui était encouragé par les ego pour agir chacun pour soi commence à être poussé par des pensées d’union avec la terre. Les comptes cachés à l’étranger que l’on commence à découvrir des puissants de ce monde sont des signes que l’on se dirige petit à petit vers de la transparence et la transparence c’est la spiritualité.

Bien sûr, il y a encore beaucoup à faire, la résistance est encore grande, mais gardez espoir et soyez conscient de ce qui est bien pour l’harmonie de ce monde…

« Spirituel », « La vie » et « Dieu » sont 3 synonymes, l’éveil spirituel est tout simplement l’éveil à la vie

Téléchargez GRATUITEMENT le livre et les audios « Libération! »
Cliquez sur l’image :

Libérez-vous de vos croyances limitantes

Libérez-vous de vos croyances limitantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*