Comment devenir un génie sans avoir de don ?

Comment avoir des idées

Comment avoir des idées

Pourquoi je parle de génie ?

C’est le mot employé quand des personnes sont étonnées par la créativité d’un individu.

J’ai déjà employé ce mot à l’attention de quelqu’un qui a eu une idée géniale et on l’a aussi employé pour moi.

De plus, c’est un mot qui n’est pas galvaudé, quand il est employé c’est que vraiment vous avez étonné votre entourage.

Alors comment vous allez devenir un génie ?

Attention ! si votre première réaction est de dire ce n’est pas possible, arrêtez votre lecture et retournez à vos occupations quotidiennes. Ou allez lire mon article sur l’autohypnose pour bannir le mot impossible de votre langage.

Absolument tout le monde peut avoir accès à cette source d’inspiration à plus ou moins longue échéance.

D’où vient la créativité ?

D’une certaine façon, j’aurai tendance à la confondre avec l’intuition, car elle peut se court-circuiter avec la créativité sous certaines conditions.

En effet, il existe principalement 2 ou 3 sources de créativité. La bonne nouvelle est qu’elles peuvent toutes se développer, mais principalement sur une longue durée.

Je ne vais pas vous parler de cette inspiration qui vient d’ailleurs, dans ce cas, lisez mon article sur l’intuition. Je vais plutôt vous parler de la créativité qui vient de ce qui nous entoure.

1 – Méthode lente – pensez à l’avenir

N’oubliez jamais que vous êtes un réservoir d’information inépuisable et que vous fonctionnez exactement comme un ordinateur.

Un ordinateur ne peut rien créer si vous ne rentrez aucune donnée. Comment croyez-vous que l’idée la plus géniale de l’histoire de l’humanité soit arrivée dans l’esprit d’Einstein.

Bien sûr, il y a une inspiration pouvant venir d’ailleurs, mais si Einstein n’avait pas nourrit son cerveau de recherches précédentes de ses confrères, de lecture, de relecture d’ouvrages scientifiques, etc. Jamais absolument jamais Einstein n’aurait inventé la théorie de la relativité générale.  Le mot « inventé » n’est pas tout à fait exact puisque l’homme ne fait que capter ce qui existe déjà.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire ?

Si vous voulez devenir un refuge d’idées géniales dans les prochains mois ou dans les prochaines années, vous allez devoir vous nourrir d’informations en rapport avec ce que vous voulez avoir comme idées. C’est le mélange de tout ce que vous allez « absorber » qui va faire surgir quelque chose de nouveau qui va épater les gens.

Je vous conseille aussi d’élargir votre source d’informations à des sujets connexes de votre centre d’intérêt. Car c’est ce quelque chose de plus que vous amenez de l’extérieur qui va amenez une idée encore plus géniale.

Ou bien il y a l’autre solution, plus rapide, mais moins efficace. Vous pouvez l’utiliser en attendant d’appliquer la méthode ci-dessus.

2 – Méthode rapide – Question =  réponse

L’un des secrets de la créativité repose sur l’art de se poser les bonnes questions. Ensuite, il faut transformer ces questions en challenges suffisamment motivants pour que les idées germent presque naturellement.

En effet la quasi-totalité des idées les plus créatives sont des réponses à un problème bien compris et donc bien posé. La dualité onde-corpuscule a été trouvée suite à une divergence entre électromagnétisme et physique des particules. Les « post-its » ont été inventés en cherchant un autre usage d’une colle…pas très collante ! La période cubique de Picasso est née du problème de la représentation de cube 3D sur une surface plane. Les exemples sont infinis.

Avant même de penser à générer des idées, il vous faut donc transformer un problème donné en un véritable challenge dont la réalisation vous apportera quelque chose. Sinon vous ne trouverez pas la motivation suffisante pour aller plus loin.

La plupart des gens, en présence d’un problème, se mettent immédiatement à chercher une solution et se focalisent sur cette recherche. Or, pour être créatif, c’est sur le problème qu’il faut se focaliser !

Commencez par écrire puis décrire le plus précisément votre problème. Découpez-le en petits morceaux en posant certaines questions du type : « Pourquoi il y a ce problème ? », « Quelle en est l’origine ? », « Qu’est-ce qui se cache derrière ? », « Qui en est responsable, depuis quand ? », « Quel lieu est concerné et pourquoi ? »…Continuez ce jeu du « pourquoi » jusqu’à ce que vous ne trouviez plus de réponse. C’est seulement à ce moment que le cœur du challenge se révèlera.

C’est à ce moment que vous devez vous lancer dans une deuxième séance d’écriture : celle de toutes les réponses qui vous passent par la tête. Réponse générale au cœur du challenge, puis réponses à toutes les petites questions.

Ne vous imposez aucune limite : si vos réponses sont étranges ou irréalistes, ce n’est pas grave, bien au contraire. Les idées les plus bizarres génèrent souvent beaucoup d’inspiration et d’originalité.

Bien souvent les idées les plus bizarres apparaissent en premier…ne les laissez pas passer !

 

 

 

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

One thought on “Comment devenir un génie sans avoir de don ?

  1. Hedi

    Pensez a l’avenir,  » Se nourrir d’informations en rapport avec ce que vous voulez avoir comme idées. C’est le mélange de tout ce que vous allez « absorber » qui va faire surgir quelque chose de nouveau qui va épater les gens  » C’est comme un problème, se servir des données pour répondre a une question

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>