Comment expliquer votre spiritualité sans Dieu aux autres ?

La dernière fois que j’ai discuté de ma spiritualité à d’autres personnes en dehors de mes amis proches et de ma famille, c’était à des chrétiens. Mais pas des chrétiens non pratiquants, des vrais chrétiens qui vont à l’église tous les dimanches, etc.

Ce qui m’a plus dans cette conversation, c’est qu’à aucun moment, ils ont rejeté mes positions. Ils étaient pratiquement d’accord sur tout quand je leur expliquais d’une certaine manière. J’ai poussé la conversation jusqu’à poser la question qui a créé Dieu ? Et généralement c’est une question qui provoque souvent une défense car notre mental qui fonctionne suivant le principe que l’effet à toujours une cause bloque sur la cause de Dieu.

Leur réponse a été que Dieu n’a pas « d’avant », personne ne la créée. Évidemment, j’ai embrayé sur la notion de temps, s’il n’y a pas de cause à une chose, il ne peut y avoir de temps, sinon il y a toujours un précédent.

Ils ont aussi été d’accord sur le fait que le concept de l’enfer et du diable est symbolique, c’est juste pour pointer la dualité du bien et du mal en nous.

De mon côté, je leur ai expliqué ma croyance, que Dieu n’est pas un personnage qui a un pouvoir sur nous, que c’est seulement une source dont nous faisons tous partis, une unité… Cette unité est un processus qui évolue dans un seul moment qui est le présent.

Je me suis aperçu quand on sait comment s’y prendre que l’on peut comprendre notre point de vie sans une guerre de croyance pour savoir qui a raison. Ce n’est pas parce que je donne un point de vue que je force l’autre à changer de croyance.

De plus, je parlais de spiritualité face à une religion, puisque l’on peut être spirituel sans faire partie d’une religion, c’est la voie que j’ai choisie.

Et quand, il n’y a pas un grand barbu qui contrôle tout, on explique plus facilement que le monde n’est pas parfait au sens où on peut l’entendre, puisque Dieu est la somme de tous les composants de l’univers dont vous faites partie, si le monde est imparfait, vous êtes encore imparfait.

D’ailleurs c’est pour cette raison que des périodes de l’histoire du monde comme la disparition des dinosaures n’a pas été intentionnelle, mais le processus se dirigeait vers une mauvaise direction. Donc, il ne faut pas affirmer que tout àa une raison d’être sur le plan évolutif, il y a juste une recherche de la perfection sur le plan physique et matériel.

Dans le monde sans forme, on a accès à toutes les réponses puisque tout vient de cette origine, passé, présent et avenir, mais avoir les réponses à tout c’est avoir accès à toutes les informations possibles et inimaginables. Et quand on a accès à tout, on a accès à rien. L’être humain l’exprime très bien, puisque avons une analogie avec Internet, trop d’informations tuent l’information, on ne sait plus quoi choisir.

Eh bien, pour la source spirituelle c’est identique, le cerveau serait incapable d’encaisser des masses d’informations, donc c’est lui qui gère la notion de temps pour que chaque chose évolue en fonction de ce qu’il est capable de comprendre et de mémoriser.

Et quelquefois on a accès à ce genre d’informations en ligne directe avec la source, cela peut survenir par l’intuition, le flash de voyance, le contact médiumnique, etc. Mais cela vient au compte-gouttes, ce que l’on est capable de recevoir. C’est pour cette raison qu’avec un contact médiumnique, on a l’impression que les esprit sont en retenus, qu’ils ne « lâchent » pas tout, c’est normal, on ne pourrait pas comprendre.

Et puis, il y a une autre raison, comme il y a l’imperfection dans la façon dont l’être humain évolue, l’esprit lui-même ne sait pas comment nous allons évoluer, si l’humanité va prendre une route différente, etc. D’ailleurs c’est pour cette raison que tout n’est pas écrit, que personne ne sait comment l’homme va évoluer, s’il va suivre la voie des dinosaures ou vers un paradis sur terre.

Cette spiritualité dont le socle est que rien n’est établi engendre de la souplesse contrairement à la rigidité d’une religion, donc « Dieu » est conscience, mais sans « pensée », qui dirigerait nos actes et sans « pensée qui jugerait ce que l’on fait.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*