Comment j’ai prédit mon mariage 10 ans avant à un mois près…

Influencer la réalité

Evidemment, je suis à droite, quand on est jeune on est beau 🙂

Vous et moi cher lecteur, on va se retrouver dans un paradoxe…

Oui j’ai prédit mon mariage assez facilement, mais peut-être pas avec les outils que vous pensez.

Autant mettre les pieds dans le plat, est-ce que c’est avec de la voyance ? La réponse est non ! Est-ce de l’astrologie ? Non !  Est-ce un programme informatique ? Non !

Eh bien alors… comment doit-on prédire ?

Quand les pensées modifient la réalité

Lors de la cérémonie de mon mariage qui a été filmé j’ai pris le micro et j’ai dit : « J’ai toujours affirmé que je me marierai à 30 ans, ma femme m’a fait mentir, j’ai 30 ans dans un mois. »

Comme je voulais profiter de la vie, je répétais à qui voulait l’entendre, hors de question de me marier avant 30 ans. Je voyageais beaucoup, je faisais des compétitions sportives, etc. je me suis donc autosuggestionné pour ne pas me marier trop tôt.

La suggestion permet aussi sur une longue durée de se convaincre et ainsi de changer ses croyances sur le sujet. Surtout si vous avez un entourage qui se marie tôt.

Or, je crois que c’est la découverte la plus étonnante dans ma vie, c’est qu’il est possible d’influencer la réalité, d’influencer votre entourage, d’influencer le monde physique avec des pensées qui se répètent.

On repart pour une autre modification de la réalité

Environ un mois après mon mariage, donc en juillet 1996, on est parti en voyage touristique en Normandie et comme j’ai beaucoup aimé le coin, nouvelle programmation : « un jour je viendrai vivre ici, c’est certain »

Vous allez vous apercevoir comment cette future création de ma réalité a modifié mon environnement. En effet, j’étais tellement enthousiaste que je l’ai partagé avec mes beaux-parents en leur disant qu’un jour on ira vivre là-bas.

Avant que je leur fasse cette révélation, mes beaux-parents ne voulaient pas partir de la région parisienne. Mais quand ils ont été en retraite, ils sont partis vivre en Normandie avant nous. Ensuite j’ai été licencié, mais était-ce un hasard de ne plus avoir d’attache professionnelle sur Paris ?

Un jour ma femme est tombée par hasard sur une annonce d’une offre d’emploi à Deauville, elle m’envoie un texto, je lui ai répondu, « ne réfléchissons pas, on fonce ». Premier entretien, elle a été embauchée directement.

En seulement quelques jours, on préparait notre départ juste pour un SMS.

Donc non seulement, ce que je désirais s’est réalisé mais la famille a été influencée par mes autosuggestions.

Mais alors pourquoi ça n’arrive que chez quelques personnes ?

Personnellement ça ne m’étonne pas, il suffit d’observer les gens. Ils n’utilisent pas leurs pensées pour choisir, ils réagissent à ce qui leur arrive, ils réagissent à leur environnement. C’est l’extérieur qui dicte comment ils doivent penser. Donc si la société est en déprime, imaginez la tendance de vos pensées si vous ne créez pas les vôtres ?

Souvent, on me demande, « oui, mais je ne comprends plus rien, il parait qu’il faut vivre dans l’instant présent ? ». Justement, il faut créer dans l’instant présent les pensées que vous voulez voir se réaliser. Quand vous concevez un futur dans l’instant présent, il n’y a pas à se soucier si vous devez penser à l’avenir ou pas. Il suffit de choisir le bonbon que vous avez sur la table.

Il suffit 5 min par jour pour enclencher un processus pendant plusieurs mois, voire plusieurs années.  Mais surtout, soyez actif de vos pensées et non passif…

Par ailleurs, n’écoutez surtout pas les aigris de la vie qui vous diront que ce n’est pas possible. Vous savez, c’est les gens qui découragent les autres, car eux-mêmes sont incapables de discipline…

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*