Comment l’astrologue peut vivre de sa passion en multipliant ses clients par 4 ?

 

 

Devenir astrologue professionnel

Devenir astrologue professionnel

Je ne suis évidemment pas le seul à m’apercevoir du déclin de l’astrologie française, le directeur des éditions Dervy, Bertrand Renaud, a avoué que l’astrologie ne se vend plus. Et qu’il a beaucoup de difficulté a trouvé des livres astrologiques de qualités, car tout a déjà été écrit.

Nous sommes au cœur du sujet…

J’espère, mais vraiment j’espère que cet article ouvrira les yeux à beaucoup d’astrologues, car le très gros problème est qu’ils ne s’aperçoivent pas qu’ils sont les premiers auteurs de leurs pertes.

Pourtant ils peuvent redresser la barre, en multipliant par 3 ou 4 leurs consultations, mais pour cela, il va falloir changer complètement d’état d’esprit.

On commence :

Si vous voulez voir pourquoi les astrologues sont en perte de vitesse, regardez les astrologues sur Facebook. Dans 90% des cas, c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire.

Savez-vous pourquoi ?

Car en fait, les astrologues ne s’adressent qu’aux astrologues. Sympa pour obtenir des clients… Ils mettent une carte du ciel avec des traits partout, une description avec des Vénus carré Saturne que personne ne comprends sauf eux. On se demande vraiment le but de leur démarche, se faire bien voir d’autres astrologues, flatter leur égo…

Le pompon revient quand même aux interprétations de nouvelles lunes, alors là c’est le summum. Si vous n’êtes pas astrologues, vous ne comprendrez absolument rien.

Je me suis toujours demandé si le but des astrologues n’était pas de consulter d’autres astrologues, car n’importe quelle agence de pub vous demanderait si vous vivez ensemble.

Donc monsieur ou madame les astrologues si j’intéresse les gens c’est que je vulgarise l’astrologie, je parle aux gens qui n’ont jamais vu un thème, j’ai un discours général de ce que va leur apporter ou peut leur apporter l’astrologie dans leur vie. Ça m’intéresse plus du tout de m’adresser aux astrologues avec des exemples du genre : «  voici la cause du succès de Jean Dujardin, il avait un superbe transit… »

Imaginez juste un instant, vous voulez prendre une filière scientifique et un professeur sur un tableau noir gribouille d’équation et vous ne comprenez absolument rien.  Croyez-moi, ça ne va pas donner envie…

Je ne sais vraiment s’ils ont conscient que leur démarche ne sert à rien. De plus, ils aiment leur métier et ils aimeraient vivre de leur passion, mais ils font l’opposé de ce qu’il faudrait. Pourtant, il suffit de développer une qualité : l’empathie. À partir du moment où vous pourrez faire un article complet sans mettre de carré, de mars, de maisons, etc.  Vous serez sur la bonne voie,  les gens vous comprendront…

Bien sûr vous pouvez utiliser ces termes, mais avec parcimonie, mais seulement si vous expliquez ce que cela veut dire.

Pourquoi je donne des ficelles pour que les astrologues obtiennent plus de clients ?

Tout simplement parce que tout le monde y gagnera. Si chaque astrologue éveille de l’intérêt pour l’astrologie sans être rébarbatif et ennuyeux c’est tout le système qui s’en portera mieux. Les gens voudront en savoir plus, ils achèteront des livres, ils prendront des cours ou vous consulteront, etc.

Mais si chacun reste dans son coin en postant des articles pour se gonfler l’égo vis-à-vis des autres astrologues l’astrologie périra doucement, mais surement.

Vous pouvez me dire que ça a toujours été comme ça donc que vous ne voyez pas pourquoi ça changerait.

C’est le problème… c’est que d’une part en astrologie tout a déjà été écrit, il y a vraiment peu d’originalité dans les articles, à la limite il vaut mieux lire les cahiers astrologiques dans les années 60 on apprend plus de choses.  Mais en plus, les astrologues ne sont plus en phase avec leur époque.

Le monde a évolué, la quantité d’informations qu’une personne reçoit en une journée de nos jours équivaut à 1 an d’informations, il y a 30 ans. Et les astrologues en sont restés à un petit article de temps en temps expliquant pourquoi tel artiste est mort à cause de la position des planètes. Il faut absolument qu’ils comprennent que devant les quantités d’informations de nos jours, tout le monde se fiche de ce genre d’article, il faut accrocher le lecteur pour se démarquer.

Si l’astrologie était un parti politique, il serait conservateur, donc beaucoup d’astrologues se font piéger par ce côté : « Je fais ce que les autres ont toujours fait ».

Prenez l’exemple d’Hubert Reeves si vous avez des difficultés à visualiser ce qu’il faut faire. Il est à l’origine de centaines de vocations scientifiques, car il arrive à vous captiver des heures dans une conférence sans aucun terme scientifique. Même un enfant de 10 ans comprend son discours.

Alors, faites la même chose, devenez un vulgarisateur de l’astrologie et vous verrez que les gens viendront naturellement vers vous…

Voici une de mes vidéos astrologiques de vulgarisation :

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

2 thoughts on “Comment l’astrologue peut vivre de sa passion en multipliant ses clients par 4 ?

  1. Belisama

    Je viens te tomber sur votre article par hasard et je vous en remercie vivement !!
    Je suis totalement d’accord avec vous, moi qui envisage de faire de ma passion un métier j’avoue qu’en furetant deci delà j’ai pris peur … Le côté trop technique de l’astrologie me rebute un peu et je me suis toujours demandé comment faire comprendre tout ça aux gens ? Et je me suis rendu compte que tous ces termes techniques les gens s’en moquent royalement (pour bcp en tout cas) et que plus je fonctionnais à l’intuition et empathie mieux ça passait/marchait.
    Votre article me conforte dans cette idée et me rassure !

    Cordialement 🙂

    • Exactement Belisama, les astrologues ont un don mais pas celui qu’on croit, le don d’être rébarbatif, de parler de choses qu’ils ne comprennent pas. Il vaut mieux aller droit au but.

      Amicalement,
      Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>