Découverte de la plus ancienne expérience de la vie après la mort (NDE)

Découverte de la plus ancienne expérience
de la vie après la mort (NDE)

La vie après la mort

La vie après la mort

 

En 1740 un rapport d’un médecin français dévoile le témoignage d’un patient ayant vécu une expérience de vie après la mort (NDE) :

Couverture du livre de témoignage de NDE

Couverture du livre de témoignage de NDE

Le livre a été écrit par un médecin militaire Pierre-Jean du Monchaux né en 1733, mais mort en 1766 à l’âge de seulement de 33 dans à l’île de Saint-Domingue, d’une fièvre… Il décrit la façon dont son patient a vécu cette sensation.

Cet homme décrit son expérience comme avoir conscience d’être morts, ressentir des émotions positives, sortir de son corps, le sentiment de passer à travers un tunnel, la symbiose avec la lumière, la vision d’un paysage céleste rempli de couleurs, rencontre avec des personnes décédées et les images de sa vie.

À cette époque on ne peut pas parler d’influence extérieure, de témoignages ou de livres parlant de vie après la mort ou de NDE qui auraient influencé la croyance du sujet.

Le patient a indiqué qu’après avoir perdu toutes ses sensations extérieures, il a vu une lumière si pure et extrême qu’il pensait qu’il était dans le ciel».

Il s’est souvenu très bien de cette sensation, et affirme que jamais de toute sa vie il n’avait « passé » un moment aussi agréable.

Donc, ce qui est troublant est que l’on a exactement les mêmes retours de sensations aujourd’hui. Rien n’a changé, le tunnel est toujours là, la lumière, la rencontre avec les proches, etc.

Et à l’époque déjà on cherchait une explication scientifique puisque le médecin tente de trouver une explication par un afflux sanguin vers le cerveau. Alors que de nos jours, c’est le contraire, certains scientifiques pensent à un manque d’afflux, mais sans avoir aucune certitude, puisque cela n’explique pas les détails relatés sur le personnel médical lors de la sortie hors du corps que ce soit par le sens visuel ou auditif.

Une équipe de chercheur de l’université de Southampton a étudié 63 cas de survivants d’un arrêt cardiaque ayant été réanimé à l’hôpital après un arrêt cardiaque et avoir été déclaré mort sans pouls, sans respiration et les pupilles fixes dilatées. Et apparemment, ce ne serait pas le manque d’oxygène la cause des NDE donc le mystère reste entier.

Vous le saurez sûrement au moment fatidique que nous voulons tous repousser le plus loin possible…

Source

 

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*