Dépanner des machines par le pouvoir de la pensée

Pouvoir de la pensée

En fait, j’aurai du intitulé l’article par le pouvoir de l’absence de pensée, mais c’est aussi, pas tout à fait exact.

J’ai travaillé 7 ans en usine comme électromécanicien et croyez-moi j’ai travaillé sur toutes sortes de machines de 30 ou 40 tonnes,  ce qui faisait de nous des nains à côté de ces mastodontes. Mais  c’est le système électrique qui m’intéressait et toutes les sécurités qui allait avec, pour ne pas que l’utilisateur soit réduit en poussière avec une pression de plusieurs tonnes. Donc une grande responsabilité.

Ce que je préférais dans ce travail c’était le dépannage, car c’est un peu comme le médecin qui cherche la maladie avec les symptômes, ou le policier qui cherche le coupable, le point commun est une enquête.

Je n’étais pas le seul électromécanicien, mais j’avais une particularité que je pratiquer seul caché derrière la machine sinon j’aurai été viré…

Le pouvoir de la pensée : ne pas diriger sa pensée

En effet, quand il y avait un dépannage et qu’on m’appelait, dès que je pouvais être seul sans les mécaniciens, je m’asseyais et j’attendais que ça vienne…

Comme j’ai commencé la relaxation très jeune, j’ai très tôt compris, qu’il ne faut pas être dans le « faire », mais dans « l’être ». Malheureusement, énormément de personnes, jusqu’à leur mort n’ont jamais su ce que cela signifiait. C’est le « faire » qui les a fatigués.

En usine comme dans beaucoup d’autres métiers, « ne rien faire » est très mal vu, votre chef ou votre patron peut vous faire la remarque et vous seriez considéré comme un fainéant.

Donc, je m’asseyais devant ma machine qui ne fonctionnait plus, et j’attendais cette intuition qui allait me diriger directement vers la panne sans tout démonter et donc gagner un temps considérable.

La machine parle à mon esprit

En fait, j’attendais que ce soit la machine qui me dise ce qui n’allait pas et croyez-moi quelquefois je me levais et j’allais directement là où il y avait le problème. Alors je sais qu’en révélant cela on peut passer pour un fou, sauf qu’en approchant la cinquantaine on se fiche de ce que les autres peuvent penser de vous.

Comme j’ai pratiqué très tôt des exercices de relâchement, très tôt sans même m’en rendre compte, j’essayais de trouver la solution en laissant tomber mon mental. Ce qui dans ce monde est incompréhensible, puisque tout doit passer par la logique…

Cela pouvait se déclencher avant que je touche la famille, ou bien s’il y avait d’autres ouvriers avec moi, je recherchais par la logique, mais si j’arrivais à un point de mon mental ou je ne comprenais pas, je stoppais et je laissais aller mon esprit vagabonder. Et quand on me demandait ce que je faisais, je répondais que je réfléchissais.

C’est avec ce genre d’expérience qu’on s’aperçoit que le monde extérieur nous soumet à une pression de la normalité.

Le plus puissant pouvoir de la pensée : tout relâcher

Pas besoin de don, c’est une capacité qui se développe avec une discipline, et des exercices comme la relaxation, la méditation, le yoga, etc. qui entraine à lâcher le mental. Si maintenant, vous êtes incapable de courir 10 km, je vous certifie que si je vous entraine, dans quelques semaines vous allez les courir. Tout est une question d’entrainement. Laissez tomber le mental vous permet d’aller chercher une solution « ailleurs », mais je suis incapable de vous expliquer concrètement dans quel monde vous allez chercher les informations.

Je crois aussi que l’on peut accéder à certaines vérités que l’on peut entendre et accepter dans cette réalité et à cette époque. On ne peut pas avoir accès à des choses qui seraient trop incompréhensibles ou qui bouleverseraient notre conception du monde trop rapidement.

La pensée a-t-elle un pouvoir sur la matière ?

Dans les années 80 Uri Geller a acquis une petite fortune en tordant des petites cuillères par le pouvoir de sa pensée, mais qui en réalité étaient des trucs d’illusionnistes.

Il apparaitrait que oui, si l’intention est forte, comme le démontre cette expérience sur les poussins dans un autre article de ce blog :

http://astrologie-developpementpersonnel.jeboost.com/science-lesprit-peut-influencer-la-matiere/

Ce qui prouve qu’on sait encore peu de choses sur la puissance de la pensée ou de l’intention, mais à la limite on s’en fiche, l’essentiel est d’utiliser toutes les ressources que vous avez à votre disposition.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*