Derrière l’apparent désordre de votre vie, il y a un ordre…

Vous avez sûrement entendu comme moi des gens affirmés, « c’est le bazar dans ma vie », ou bien « je ne contrôle plus rien », peut-être êtes-vous concerné par ce désordre ?

D’ailleurs si votre vie était une chambre, je crois que vous feriez vraiment le ménage, en rangeant chaque chose à sa place.

Mais est-ce vraiment utile de ranger, en risquant au contraire de ne plus rien retrouver ? Dans ce domaine, il y a plusieurs avis, ceux qui s’y retrouvent dans le désordre et ceux qui ont besoin que tout soit rangé, sans que rien ne dépasse.

Mettre de l’ordre dans sa vie ou laisser faire ?

Dans la vie, c’est la même chose, il y a ceux qui considèrent que leur vie doit répondre à certains critères, du genre « un enfant, jamais avant le mariage », ou « je ferai du sport quand j’aurai maigri », etc. Ou il y a ceux qui ne calculent pas, qui font les choses sans attendre, quand ils en ont envie quitte à s’attirer des critiques comme les personnes qui ne sont pas les reines du ménage.

Dans les deux cas, il n’y a aucun désordre, car le centre de cet environnement, c’est vous, et ce que vous interprétez comme un désordre dans votre vie est une accumulation de choix tout au long de votre vie. Ici vous avez rangé une casserole, de ce côté, vous avez ranger un livre, etc. Ou bien, vous pouvez prendre l’option, je ne range rien, je laisse le hasard ranger pour moi.

Donc, il faut accepter que toutes les choses soient à leur place et vous pouvez vous en apercevoir quand vous êtes entièrement dans l’instant présent, juste en observateur sans mettre d’étiquette et sans juger votre vie.

Le hasard n’a rien à voir avec où vous êtes et avec qui. Comme disait Einstein, Dieu ne joue pas aux dés, et comme la divinité, c’est vous, vous n’avez pas joué aux dés dans votre vie, c’est vous qui avez rangé votre chambre même si vous n’avez pas conscience de tous les arrangements.

Maintenant, ce qu’il faut savoir c’est, comment vous allez ranger votre chambre pour l’avenir ? Ou bien vous allez laisser quelqu’un d’autre ranger à votre place, mais vous risquez de ne plus vous y trouver…

Le meilleur conseil que je puisse vous donner est que jamais oh grand jamais il ne faut rejeter la faute sur d’autres personnes, sur un objet ou autre chose. Car en critiquant l’autre, vous placez de la distance, plus vous vous différenciez plus vous résistez et plus vous résistez plus ca persiste.

Il faut accepter, si vous voulez rejoindre ce qui se passe pour finalement l’oublier. Je sais que c’est difficile à accepter, cela devient beaucoup plus simple si vous êtes convaincu que nous faisons tous qu’un.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>