Etes-vous une personne pas comme les autres et seule ?

pas comme les autres et seul

Plus l’humanité vieillit, plus elle forme un moule dans lequel il faudrait se conformer pour ne pas souffrir. Or c’est le contraire qui se produit, comme nous avons tous des personnalités différentes, la société en nous imposant des contraintes qui sont à l’opposé de notre nature, nous fabrique quantité de névroses, des pulsions complètement réprimés, des prisons psychologiques dont on ne se sort jamais.

Avec cette pression de la société, une personne « normale » peut se sentir vraiment rejetée puisqu’elle ne rentre pas dans le moule, donc elle se pose des questions sur son état psychique, jusqu’à aller voir un psychologue, alors qu’elle est en parfaite santé mentale.

Les cabinets de psy sont remplis de gens qui n’ont pas besoin de consulter, leur seul problème est malgré tous les efforts du monde, ils ne peuvent pas vivre dans cette société, ils ne sont pas nés à la bonne époque pour pouvoir s’exprimer.

Ce qui est terrible, c’est quand une personne fait quelque chose d’inhabituel, vous avez 50 personnes qui se retournent. Un exemple, essayez de faire une séance de Tai Chi ou Yoga sur une plage, ou dans un parc. Vous devenez tellement une bête curieuse, qu’à force de vous regarder, ils peuvent se cogner contre un poteau…

Si vous ne travaillez pas sur le regard des gens sur vous, vous pouvez ne jamais vivre ce que vous avez envie, c’est vraiment dommage…

C’est pour cette raison que plus l’État instaurera de lois, de règles de comportement, etc., moins vous serez heureux, car plus cela va mettre de pressions sur les gens pour rentrer dans le rang… Ce n’est pas facile, pour tout le monde, même si cela convient formidablement bien à certaines personnes qui ont besoin d’être cadrées et de savoir ou aller.

Un exemple, un voyant qui a des dons, qui voit ou entend des esprits est très vite jugé comme un peu dérangé alors qu’il a simplement un sens plus développé que la moyenne.

Comment se détacher de la société ?

Ce n’est pas simple, il faut surtout travailler sur l’estime que vous avez de vous :

  • Je suis en surpoids, je ne vais pas à la plage
  • Je ne parle pas en public, j’ai peur d’être ridicule
  • Je suis trop vieux pour faire cette activité
  • Je ne vais pas mettre ça, je vais être ridicule

Ce qui est intéressant, est plutôt de vous intéresser au regard que vous portez sur les autres.

Car si vous faites partie du système, vous êtes pareil, vous critiquez les gens qui ne sont pas comme vous :

  • Tu as vu, comment elle est habillée celle-là
  • Elle n’a pas un corps pour s’habiller de cette manière
  • Crois-tu qu’elle est normale ?
  • Elle est ridicule…

En ayant ce genre de réflexions et de critiques, vous vous apercevez que vous faites partie du système de « normalité », donc évidemment comment voulez-vous exploiter toutes vos ressources si vous voyez des limitations chez les autres ?

En voyant des limitations chez les autres, vous êtes limité vous-même.

Il va donc falloir prendre conscience de ce regard sur les autres, car de ce regard dépend votre sortie du système ou pas et de votre libération du regard des autres.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>