Je n’ai pas le temps de méditer alors comment je fais ?

Je n’ai pas le temps de méditer… 

Pas assez de temps pour méditer ?

Pas assez de temps pour méditer ?

Vous connaissez aussi bien que moi le rythme de « dingue » de la vie occidentale. Et dans cette vie tout est un prétexte à ne pas faire, car nous n’avons pas le temps. Mais je ne sais pas si vous avez remarqué, ce rythme effréné quand on est professionnellement actif se répercute quand les gens sont en retraite. Le nombre de retraités qui m’ont dit, qu’ils n’avaient pas le temps, qu’ils sont débordés, etc.. En regardant un peu leur vie, on s’aperçoit qu’ils ont quand même du temps, mais comme dans leur tête, il faut qu’ils soient débordés, ils le sont.

Ce préambule était pour signaler que même s’il y a plus d’une centaine d’études scientifiques sur la médiation, beaucoup prennent comme excuse le temps, qui devient aussi rare que l’eau sur cette planète.

Mais pour la méditation c’est une fausse excuse, car on croit souvent qu’il faut consacrer 30 min minimum pour méditer, et comme il est inconcevable pour un Occidental de consacrer 30 min de son temps à ne rien faire, qu’il ne pratique pas…

Sauf, que l’erreur vient justement de l’impression de ne rien faire pendant que l’on médite. Une pratique reconnue scientifiquement qui diminue les maladies, qui rallonge la vie, qui diminue considérablement le stress, etc., est-ce une impression de ne rien faire ? Évidemment que non, sauf que l’occidental croit qu’il « fait » quelque chose, que pendant qu’il utilise son environnement pour s’occuper.

Bon vous me direz que quand les Occidentaux s’occuperont de leur intérieur avant l’extérieur les poules auront des dents. Ce n’est pas tout à fait vrai, il y a une prise de conscience générale que le bonheur n’est pas lié à l’extérieur de nous, mais à notre attitude intérieure. Quand je le disais dans les années 80, je paraissais pour une espèce de fou, mais de nos jours, c’est largement accepté.

Est-ce que vous êtes obligé d’avoir 30 min devant vous pour méditer ?

La réponse est non, voici les questions à se poser :

  • Est-ce que j’ai le temps de méditer 30 min ?

Heu non, je n’ai pas le temps

  • Est-ce que je peux méditer 20 min maintenant ?

Heu, ben non j’ai un truc à faire.

  • OK, alors ai-je le temps de méditer 10 min ?

Ça va être difficile, je risque de rater un RDV.

Bon alors, est-ce que je peux prendre 2 min pour méditer ?

Évidemment que oui, rien ne s’y oppose.

Voilà, en fait, il ne faut pas prendre l’excuse de temps pour méditer, car même 2 min ça fait du bien de déconnecter, le cerveau en a besoin.

Imaginez qu’il m’arrive pendant que j’écris un article comme celui-là de faire « pause » en pleine écriture. Je m’arrête une minute, même si je suis en train d’écrire un mot.

Le but si vraiment vous avez des difficultés à trouver un credo est donc de méditer, plusieurs fois 2 min dans la journée, et vous ressentirez obligatoirement les bénéfices.

Cadeau Gratuit
Téléchargez le livre sur la méditation
en cliquant sur l’image

 

Cadeau gratuit : méditation

Cadeau gratuit : méditation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>