La science fait de l’astrologie ou presque…

La science fait de l’astrologie ou presque…

L'influence du soleil dans votre vie

L’influence du soleil dans votre vie

Est-ce vraiment de l’astrologie ?

Oui si on considère que l’astrologie est l’étude des astres sur le comportement humain. Les astrologues de tout temps affirmaient de pouvoir prévoir prédire la durée de vie. Avaient-ils tort ou y avait-il un semblant de vérité ?

Il y a une différence entre la pratique astrologique et la pratique de la science.

L’influence des astrologues ne se base pas forcément sur une influence physique des astres, mais sur une pensée analogique, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Donc, il n’y a pas d’influence à proprement parlé car les astres et l’homme ne font qu’un. Si vous voulez voir votre intérieur alors, levez la tête, car c’est ce qui est en vous.

Alors que pour la science, l’influence des astres sur la terre repose sur des champs électromagnétiques et sur la gravitation. Voilà pourquoi l’influence de la lune sur les marrées n’est pas spécialement un phénomène astrologique, mais un phénomène qui s’explique très facilement par la science. En revanche, la science n’acceptera pas que la lune représente la mère, car aucun critère scientifique ne peut le prouver.

Je tenais à préciser cette différence pour les non-astrologues et pour comprendre la nouvelle étude suivante.

Ce qui est assez amusant, est que cette étude vient de Norvège, qui est une partie du monde ou il est plus compliqué pour les astrologues de domifier à cause de la latitude, mais c’est une autre histoire.

On a étudié la durée de vie de 8600 personnes nées entre 1676 et 1878 et on les a comparés aux maximums d’activités solaires donc aux cycles du soleil.

Il s’avère que les gens qui sont nés dans les périodes maximales d’activité solaire vivent 5,2 années moins longtemps que la moyenne. Et selon eux ce genre d’éruption solaire exposerait les personnes a énormément de rayons UV.

Ils affirment que cela baisse l’acide folique et donc que ça augmente la mortalité infantile. Le sexe féminin serait plus sensible que les hommes et que cette exposition commencerait dans le fœtus pendant la gestation.

L’étude va même plus loin en démontrant que les activités du soleil sont plus néfastes chez les gens plus pauvres, car ils auraient moins de moyens de se protéger.

Voici le tableau des activités solaire selon les années, vous pourrez savoir si vous êtes concerné :

Cycles de l'activité solaire

Cycles de l’activité solaire – « Sunspot Numbers ». Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

La période étudiée par l’étude est vieille, on ne sait pas l’influence que cela occasionnerait de nos jours. Car d’un côté, il y a des protections efficaces aux UV, mais de l’autre la couche d’ozone diminue le filtre de protection.

Y-a-t-il un rapport avec l’astrologie ?

L’explication de la science même si elle tient la route n’est que pure spéculation, et en même temps les cycles des tâches solaires sont en correspondance avec le cycle Terre, Vénus et Jupiter.  Or, les astrologues utilisent les cycles dans la vie des individus et les humains ne sont jamais en permanence au TOP de leur forme, car il existe des cycles internes nommés chronobiologie.

Mon avis personnel est que je ne suis pas entièrement d’accord avec la tradition astrologique, mais pas non plus 100 % d’accord avec la science, car la physique quantique prouve qu’il existe des influences invisibles inexplicables.

Ma maxime préférée est « croire c’est voir, voir c’est croire », mais il serait trop long ici de développer pourquoi tout ce qui « est » provient de notre esprit.

Source

 

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>