L’activité physique plus efficace que la méditation pour la créativité…

meditation-creativite

J’ai largement assez de recul maintenant pour comparer les 2 disciplines que sont l’activité physique et la méditation pour éveiller la créativité.

C’est sûr que l’on peut m’opposer que les 2 disciplines n’ont pas le même objectif. Pourtant, il existe des similarités.

Mais attention, je parle de seulement quelques activités physiques, il ne se rapproche pas tous de l’effet de la méditation.

Ce sont les activités où il ne faut pas de concentration intense ; et les sports d’endurance, comme la marche, le jogging, le vélo, etc. Les sports où il faut un effort brutal ne sont pas géniaux pour faire surgir les idées, car il n’y a pas de « décrochage. »

Je viens de lâcher le mot le plus important pour la résolution de vos problèmes ou pour avoir des idées géniales qui vous traversent l’esprit.

Or j’ai remarqué que l’activité physique était plus efficace que la méditation dans le domaine de la créativité.

Que se passe-t-il dans une activité physique d’endurance ?

Cela ne fonctionnera pas si, par exemple, vous faites du VTT en forêt sur un chemin très accidenté, car votre concentration va être tellement intense pour éviter de tomber que vous n’allez pas laisser passer ce qui vient de l’extérieur.

Donc, il faut vraiment que l’activité ne soit pas « prenante », endurance, route lisse, minimum d’obstacles.

La méditation repose sur 2 mots, l’attention et la concentration et l’activité physique aussi…

Je sais peut-être que vous n’avez jamais perçu le sport de cette manière, mais c’est une simple constatation, le sport n’est pas fait que pour avoir de gros muscles ou de maigrir.

Comment fonctionne le processus créatif ?

Avant de partir faire votre promenade, posez votre question dans votre tête ou si c’est quelque chose de vraiment nouveau, posez une question du genre : « donnez moi une idée de sujet pour écrire un article ». C’est ce qui s’est passé pour l’écriture de cet article.

Il faut procéder comme la méditation, pendant que vous marchez, vous courez, etc. soyez très présent, en écoutant votre environnement, en sentant le sol sous vos pas, les sensations que cela vous procure. Puis le même processus que la méditation va commencer, automatiquement des pensées vont arriver pour vous faire sortir du moment présent. Et c’est parmi ces pensées que va surgir l’idée ou la réponse.

Et puis si les pensées n’ont rien à voir avec vos intentions, revenez au moment présent avec la découverte de votre environnement, et ainsi de suite. C’est le même processus que la méditation sauf que le but n’est pas le même, voilà pourquoi on n’attend pas de la méditation quelle soit une source d’idées créatives, car le but est d’apaiser les pensées. En revanche, la méditation quand elle est pratiquée régulièrement aide à la créativité dans la vie quotidienne puisqu’un méditant est moins parasité par des pensées complètement inutiles.

Mais le mieux est vraiment la combinaison des deux, c’est le cocktail explosif de la créativité, de la maîtrise de soi et du sentiment d’être heureux.

Vous pouvez télécharger gratuitement ce guide sur les différentes thérapies en cliquant sur l’image :

Gratuit : Méditation et thérapie

Gratuit : Méditation et thérapie

2 thoughts on “L’activité physique plus efficace que la méditation pour la créativité…

  1. J’avais déjà entendu les bienfaits du sport dans le relachement et la relaxation.
    Néanmoins, il est surement plus facile de méditer tranquillement chez soi que de devoir aller en foret pour courir (surtout en hiver)

    • Hou là absolument pas, il est nettement plus agréable de courir l’hiver que l’été. C’est la manipulation de la pensée occidentale qui incite à ne pas bouger l’hiver. Pourtant dieu sait que moi je préfère, voilà pourquoi je suis en normandie 🙂

      De plus chez soi il y a 300% de pollution en plus que dehors donc il y a pas photo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>