Les comportements qui nous empêchent d’en finir avec le stress…

en finir avec le stress

Il existe 3 comportements obsessionnels qui freinent votre processus de guérison et qui vous empêchent de profiter d’une vie sans stress. Reconnaître ces barrières est un premier pas pour vous débarrasser des problèmes liés à votre stress.

La négativité obsessionnelle

En voici les symptômes : vous avez tendance à être « négatif » envers les gens, les lieux, les situations et toutes les choses de votre vie. Et peut-être que vous vous êtes déjà entendu dire des choses comme « Je ne peux pas faire ça ! » ou « Personne ne me comprend ! » ou encore « Il n’y a rien qui fonctionne ! »

Il se peut que vous vous disiez cela inconsciemment, mais cela prouve que vous avez tendance à l’amertume.

Cela vous empêche de voir la vie d’une manière plus positive, d’apprécier votre beauté intérieure et de profiter de votre entourage. Il y a tout un monde qui vous attend… un monde rempli de bonheur et de pensées positives.

Le perfectionnisme obsessionnel

En voici les symptômes : vous vous efforcez de tout faire « parfaitement » au point de vous rendre anxieux, et il vous arrive souvent de dire des choses comme « Je dois bien le faire, sinon je ne serai qu’un raté ! » ou « Si je ne suis pas précis, les gens seront furieux contre moi ! »

Là encore, vous ne réagissez peut-être pas consciemment, mais cela interfère fortement avec votre capacité d’apprécier les choses sans être « tendu » ni « stressé. »

L’analyse obsessionnelle

En voici les symptômes : vous avez tendance à trop analyser les choses, vous les ressassez encore et encore. Vous vous dites souvent : « Il faut que je voie ça de près, je dois l’étudier et le connaître parfaitement… sinon je ne serai pas tranquille » ou « Si je me détends et que je laisse aller les choses sans les vérifier plusieurs fois, cela va mal se passer ! »

Avoir l’esprit analytique est un bon trait de caractère, mais si vous en faites trop, vous n’arriverez jamais à vous arrêter pour profiter de la vie, car vous passerez votre temps à analyser tout ce qui est autour de vous.

Mieux comprendre ce type de comportement est l’une des plus importantes clés pour vous débarrasser du stress et pour mieux contrôler votre anxiété.

Si vous vous reconnaissez dans un de ces « comportements bloquants », il y a 2 choses que vous pouvez faire pour vous aider à aller mieux :

  1. Demandez aux gens que vous connaissez, que vous aimez, et en qui vous avez confiance de répondre franchement aux questions suivantes :

– « Est-ce que je suis quelqu’un de négatif ? »

– « Est-ce que je me plains souvent ? »

– « Est-ce que je suis difficile à vivre ? »

Leurs réponses seront peut-être difficiles à entendre pour vous, car la vérité peut parfois faire très mal. Mais dites-vous bien que l’avis des autres est vraiment précieux, dans la mesure où cela vous permet de prendre conscience de vous-même. Vous saurez précisément comment les autres vous voient. Considérez leurs commentaires comme des informations utiles et vous verrez que vous en tirerez des informations extraordinaires.

  1. Tenez un journal pour noter et décrire vos « comportements bloquants ». Si l’idée d’écrire ne vous enthousiasme pas vraiment, vous pourrez vous contenter de rédiger juste quelques lignes chaque jour dans un cahier ou un journal. Essayez et vous découvrirez exactement ce que vous faites ainsi que les comportements qui vous empêchent de vous débarrasser de votre anxiété.

Nous allons vous donner les meilleures techniques anti-stress plus tard dans ce livre, mais d’abord, vous devez prendre conscience de ces blocages avant de pouvoir passer à l’étape de “guérison”, et conquérir votre stress et votre anxiété.

Beaucoup de gens pensent que le stress et l’anxiété sont une seule et même chose. Il n’y a rien de plus faux !

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>