Les secrets du langage du corps que vous devriez savoir

Sans dire aucun mot, les personnes peuvent en apprendre beaucoup sur vous, sur ce que vous pensez et sentez.

Comment peuvent-elles réussir ce tour de force ? En étudiant votre langage du corps bien sûr.

Le langage corporel se réfère aux messages que vous envoyez par vos gestes et vos expressions faciales.

Certains experts affirment qu’environ 7% de nos messages sont émis à travers les mots que nous prononçons. Le reste de nos messages est transmis à travers notre langage corporel, le ton de notre voix et les expressions faciales.

Toute votre vie, vous envoyez des messages à d’autres par votre posture, par vos gestes et vos expressions faciales sans vous en apercevoir.

Lorsque vous avez été un enfant, avant d’apprendre à parler, les gens scrutaient votre visage et regardaient vos gestes, à l’écoute de vos petits cris et de gloussements, en essayant de déchiffrer comment vous vous sentiez, et ce que vous essayiez de dire.

Vous réagissez au langage du corps, au ton de la voix et aux expressions faciales des gens autour de vous, même si vous n’êtes pas conscient de vos perceptions.

Quels types de messages transmettez-vous aux autres avec votre langage du corps ? Est-ce que votre langage du corps encourage les autres à vous approcher ? Ou vous les avertissez inconsciemment de ne pas venir vers vous ?

Prenez un moment pour réfléchir à la façon dont vous vous tenez habituellement ou que vous vous asseyez devant d’autres personnes. Que faites-vous de vos mains ? Où placez-vous vos yeux ?

Est-ce que votre visage donne des signes d’ouverture aux autres, ou votre visage est-il tendu et fermé ?

Lorsque vous êtes assis ou debout, croisez vous vos bras sur votre poitrine ? Si c’est votre façon habituelle de rester debout ou assis, comment pensez-vous que les personnes interprètent cette posture ? Saviez-vous que la plupart des gens interprètent inconsciemment vos bras croisés en face de votre poitrine, comme un signe que vous ne voulez pas qu’on vous approche ? Seuls les plus courageux sont susceptibles de vous approcher quand vous adoptez cette posture.

Si vous vous tenez avec la poitrine affaissée vers l’avant, les épaules tombantes, et vos yeux fuyants, les gens penseront que vous êtes très déprimés ou que vous manquez complètement de confiance en vous. Ils craigneront que parler avec vous soit une très mauvaise expérience.

Quand vous vous tenez maladroitement, vous ne projetez pas un signe de confiance en soi, où vous n’avez pas d’intérêt pour les gens autour de vous. On dirait que vous avez envie de fuir.

Peu importe si vous voulez désespérément que quelqu’un entre en contact avec vous pour lier une amitié, si votre corps projette de la maladresse où du désintérêt pour les autres, il est peu probable que les gens essaient d’engager une conversation avec vous.

Si certains signaux du langage corporel peuvent effrayer les gens, y a-t-il des signaux qui encouragent les gens à venir vers vous ? Oui, vous pouvez être beaucoup plus accessible si vous adoptez un langage du corps qui est ouvert et non menaçant.

Que vous soyez assis ou debout, le but est de toujours être conscient de votre corps. Si vous remarquez que votre poitrine ou les épaules s’affaissent, redressez immédiatement.

Devenez conscient de la manière que vous respirez. Est-ce que votre respiration est douce et régulière ? Ou est-elle brutale et saccadée ?

Si vous remarquez que vous retenez votre respiration ou qu’elle est peu profonde, de manière saccadée, c’est un signe d’anxiété. Lorsque vous respirez peu profondément, vous respirez plus souvent, ce qui peut augmenter votre apparente nervosité. Utilisez votre abdomen afin de vous aider à respirer doucement et profondément. Aidez la partie inférieure et supérieure de vos poumons à se remplir d’air.

Que faites-vous de vos mains ? Vous devenez nerveux dans certaines situations, mais vous avez le sentiment que quoi que vous fassiez avec vos mains, c’est la mauvaise posture. Beaucoup de personnes qui se croisent les bras devant la poitrine c’est parce qu’ils ne savent pas où mettre leurs mains.

Vous ne devriez jamais croiser les bras devant votre poitrine à moins que vous ne vouliez pas qu’on vous approche. C’est le message que cette posture envoie.

Si vous voulez devenir ouvert et accessible, gardez vos bras sur les côtés, ou mettez une main dans votre poche. Si vous vous servez d’une de vos mains, gardez l’autre main sur le côté de votre corps, et non pas en face de vous. Garder votre bras devant votre corps peut être considérée comme un signal que vous voulez vous défendre contre d’autres personnes.

Soyez conscients de votre environnement et des gens autour de vous. Si vous ne vous intéressez pas à votre entourage, vous allez commencer à trop vous concentrer sur votre état intérieur et sur vos pensées négatives. Cela peut rapidement augmenter votre anxiété à un niveau très inconfortable.

Quelle expression du visage devez-vous avoir si vous voulez que les gens vous approchent ?

Dans la plupart des cas, un doux sourire agréable devrait faire l’affaire. Un sourire ne doit jamais être forcé, ni nerveux. Un sourire agréable avec une étincelle dans vos yeux se transmet aux autres et les gens auront l’impression que discuter avec vous sera une agréable expérience.

À vous de jouer maintenant !

Eric Cordier

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>