Levez le pied, vous êtes trop occupé…

On est dans un monde où l’on glorifie l’occupation. Vous avez une personne en face de vous que vous voulez revoir, mais attention, il vous sort son agenda et oh mon dieu, il est rempli et il vous montre qu’il est débordé pour que vous l’enviez…

Même si c’est un coup d’ego que l’on vous envoie, je plaints beaucoup ce genre de personne. J’ai toujours fait en sorte de ne jamais être trop occupé ou même débordé, sauf si j’aimais ce que je faisais.

Mais si je le suis, ce n’est pas pour des rendez-vous professionnels ou parce que je dois absolument voir des gens, c’est parce que j’ai calé beaucoup de loisir ou du temps pour moi pour exploiter ma créativité.

Lorsque j’avais un travail au chiffre, c’est-à-dire avec obligation de résultat de chiffre d’affaires, je m’arrangeai toujours pour être juste à la limite de ne pas me faire disputer par mon chef. Augmenter mon revenu m’était égal, l’essentiel était d’établir un équilibre pour que j’essaie d’avoir assez de temps pour moi.

Si vous êtes trop occupé par votre situation professionnelle un jour ou l’autre :

  • La qualité du sommeil va s’en ressentir
  • Vous allez développer du stress
  • Vous allez devenir anxieux, de peur de ne pas finir ce que vous avez commencé, car le RDV qui suit va être manqué
  • Vous allez devenir irritable donc mauvaise ambiance dans votre famille
  • Le stress va vous mettre en surpoids, car une personne stressée mange plus
  • Etc.

Vous voyez qu’une trop grande occupation peut causer des dégâts dans la vie. Je me souviens d’une anecdote racontée par Eckhart Tolle qui disait que c’est comme l’histoire du père de famille qui médite dans la chambre, son enfant arrive et le dérange, le père s’énerve et lui dit, « va-t’en, tu ne vois pas que je médite » !

Une méditation dans ces conditions ne sert à rien, c’est le genre de personne trop occupée qui fait les choses trop planifiées donc même la méditation va l’énerver.

J’ai écrit un article qui donne la préférence à se lever tôt, mais à condition que ça vous donne du temps pour vous supplémentaire, ce n’est pas acquérir plus ou donner plus de temps pour votre patron.

Comment savoir si on est trop occupé ?

C’est simple, j’en ai parlé au début, un agenda n’est pas un bon signe. Je vais vous faire un aveu, je n’ai jamais eu un agenda de ma vie même quand j’avais plusieurs RENDEZ-VOUS dans la journée. Bon, ce n’est peut-être pas l’exemple à imiter, mais je partais du principe que si ma mémoire n’arrive pas à retenir des RDV c’est que j’en ai trop. C’est ma façon de placer toujours l’homme au centre et de se gérer avec ce qu’il a à l’intérieur.

On n’arrête de remplir un verre d’eau quand il est plein, car l’eau qui déborde est un gâchis…

Et pourtant, on encourage le fait d’être trop occupé pour les autres, car je le répète quand on est occupé pour soi-même, généralement, on n’a pas besoin d’agenda, votre esprit ne va rien vous faire rater, alors que si vous êtes trop occupé au niveau professionnel. D’ailleurs, c’est ce qui conduit directement au « Burn-out ».

Il n’y a pas de règle stricte, si c’est vous le patron par exemple, vous travaillez donc pour vous, il peut y avoir un mélange entre ce qui est écrit dans un agenda sans qu’il soit plein et ce que vous retenez en mémoire.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>