Mon plan en 5 étapes pour improviser en toute circonstance…

Si un jour vous me rencontrez et que nous parlons de choses et d’autres, vous ne pourrez jamais imaginer que mon enfance était à la limite de l’autisme.

Alors quand on est réfugié dans une bulle sans parler à personne et surtout sans répondre lorsqu’on vous parle :

  • Vous êtes incapable d’aligner 2 phrases sans bafouiller
  • Les études sont un échec
  • Vous avez la frousse d’adresser la parole dans un groupe ou à un inconnu
  • Vous manquez de confiance en vous

Étant sorti du système scolaire sans diplôme d’études secondaires, il a bien fallu me créer une carrière en autodidacte. Et au niveau de la communication voici le plan qui a permis d’améliorer mes relations humaines, d’être l’initiateur et l’organisateur de réunions à Paris et enfin de parler dans un congrès.

Que ce soit votre rapport au sexe opposé par exemple pour séduire, ou un entretien d’embauche, il faut toujours improviser et quelquefois vous avez une fraction de secondes pour dire la bonne phrase qui va impressionner…

1 – La lecture à voix basse

Il est essentiel de vous astreindre à la lecture de livres très divers et variés. Les gens avec l’explosion d’internet ne lisent plus ils parcourent…

Vous allez peut-être me dire :  « C’est génial j’aime lire pas de problème pour moi… » Ce n’est pas si simple justement. Oui il faut lire mais tous les styles d’écriture, de la littérature classique au comtemporain. Vous ne progresserez pas si vous lisez souvent le même auteur ou le même style de roman. Lisez aussi bien du Molière, Balzac, Victor Hugo, des biographies d’hommes politiques en passant par Stephen King etc.

Je sais que cela peut paraitre difficile de lire des styles littéraires que vous n’appréciez pas beaucoup mais l’exercice est efficace.

Habituez-vous à lire un grand chapitre par jour ou plusieurs si ils sont petits.

2 – Lire 15 minutes par jour à voix haute.

Lire à voix basse permet d’acquérir du vocabulaires tandis que lire à voix haute vous met pratiquement en situation de conversation mais non improvisée. Ne sous-estimez pas l’efficacité de cet exercice. Vous remarquerez qu’il n’est pas facile de lire sans buter sur des mots. Cet exercice permet d’obtenir une excellente fluidité de la parole.

3 – Améliorer sa diction

Il existe une technique simple utilisée par les professeurs de théâtre. Elle consiste à parler avec un crayon dans la bouche. Là aussi vous prenez un texte de votre choix et vous lisez à voix haute pendant 15 mn par jour ou plus si vous le désirez. Cela va considérablement améliorer

4 – Contrôler sa respiration

Si le son sort de bouche c’est à cause de l’air dans vos poumons. Essayez de parler après avoir vidé tout votre air. Alors ? Eh oui aucun son n’est ce pas. Vous comprenez pourquoi les chanteurs sont obligés de pratiquer des exercices de respiration pour avoir cette puissance vocale ?

Les bienfaits de la respiration ne s’arrètent pas à la voix. C’est un anti-stress. Sa  maitrise permet de diminuer le trac avant de parler devant un public, gérer ses émotions etc.

Voici une formation à la respiration d’un livre gratuit que j’édite :

Dans tous les cas, habituez-vous à inspirer en gonflant le ventre et expirer en le rentrant.

5 – Développez votre improvisation

Devenez un animateur de télévision !  Choisissez à chaque fois que vous pratiquez cet exercice un sujet. Cela peut être politique, une information dans le monde, vous pouvez jouer un rôle complètement fictif, etc.

Parlez vite sur le sujet que vous aurez choisi en essayant le moins possible de chercher vos mots.

Ne vous inquiétez pas s’il vous manque des idées. Même si vos phrases n’ont aucun sens ce n’est pas grave. L’essentiel est de parler encore et encore… C’est un peu comme la page blanche de l’écrivain. Si vous ne commencez pas à écrire même en rédigeant n’importe quoi la page risque de rester blanche très longtemps. Pour vous c’est la même chose, lancez-vous, personne ne vous regarde.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>