Notre personnalité a-t-elle un libre arbitre ?

libre arbitre

Dans cet article, je décris une réalisation spirituelle. Il peut être difficile et difficile à lire. Mais j’espère faire réfléchir le lecteur et de remettre en question ce qui est généralement accepté comme vrai, ou du moins à se poser des questions.

La question est la suivante: Notre personnalité a-t-elle un libre arbitre?

Voici mes conclusions sur ce sujet. La lecture peut changer la façon dont vous vous comprenez. Veuillez procéder avec prudence!

Les pensées dans notre esprit vont et viennent … nous ne pouvons pas les arrêter, nous avons une difficulté de les maîtriser par la seule force de notre volonté.. Par exemple: pouvons-nous arrêter ce que nous ressentons? Quand nous nous sentons tristes, pouvons-nous arrêter la tristesse instantanément? La réponse est un NON évident. D’ailleurs même le plus célèbre maître francais Boudhiste, Matthieu Ricard, traducteur du Dalai Lama a dit qu’il lui arrivait d’être triste. C’est parce que, on ne peut pas avoir un contrôle de ses émotions sur le présent. En revanche, le travail que l’on peut effectué aura un impact pour diminuer les mauvaise pensées mais dans le futur.

Notre «sens de soi» … nous donne un sentiment de prise de décision personnel et de capacité d’action … Le «sens de soi» semble être l’origine de vos actions  et de votre prise de décision … mais est-ce vraiment le cas?

Mon opinion est que l’ego qui fait partie de la personnalité n’a pas de libre arbitre. Et plus l’ego est important, moins on a de contrôle sur sa destinée. Le sentiment de soi est causé par l’impression de continuité et de connectivité des pensées qui donne l’impression de cohérence et de volonté personnelle.

En d’autres mots, le sens de soi est la séquence des pensées elle-même … qui est entrecoupée d’une intelligence qui donne un sens cohérent de cette séquence de pensées. Cela peut être réalisé dans la méditation profonde, lorsque l’apparition des pensées est clairement perçue … Dans cette méditation, on découvrira qu’il n’y a vraiment aucun observateur de ces pensées. Une pensée qui survient après la pensée précédente ne peut être observée. Tout cela se produit à un rythme fulgurant, et n’est donc perceptible qu’avec une clarté profonde.

Où est le libre arbitre ?

1 – Le futur

Les recherches du physicien Philipe Guillemant conduisent très clairement que c’est le futur qui modifie le présent. Autrement dit, c’est vos intentions qui ont une influence qui ont une influence sur des futurs probables qui à leur tour modifie votre comportement dans le présent. Ce qui se traduit par les fameuses synchronicités qui sont des signes du futur.

2 – l’âme

Mon point de vue est que seule l’âme ou la source a un libre arbitre total… parce que c’est l’être qui peut avoir un contrôle sur vos impulsions et vos intentions / vos désirs /le but de votre incarnation.

Le sens de soi / l’ego / la personnalité n’est qu’une partie de tout le champ de la conscience. Le «sens de soi» n’est pas l’acteur … cela fait partie du «faire».

Cependant, cette réalisation n’implique pas que tout ce qui existe est fixe et statique. En fait, le contraire est vrai. Le visible (notre soi consciente / personnalité) travaille en partenariat avec l’informe / l’invisible, afin de réaliser vos potentiels dans des manifestations physiques. Toute manifestation physique perceptible est en fait déjà accomplie.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>