Paranormal : un scientifique américain sceptique change d’opinion

phenomenes paranormaux

Quand un scientifique rejette le paranormal

Il existe à travers le monde des évènements peu ordinaires, voire même extraordinaires, inexplicable par la science.

Le Dr Michael Shermer faisait partie de ces scientifiques sceptiques sur les phénomènes paranormaux. C’était même un des plus sceptiques des USA puisqu’il est le rédacteur du Scientific American et le fondateur et directeur du magazine Skeptic (sceptique) destiné à démystifier les phénomènes paranormaux.

Le 16 septembre 2014, il prend tout le monde à contre-pied avec la rédaction d’un article ou il conclut :

« Nous ne devrions pas fermer les portes de la perception quand ils peuvent nous émerveiller dans le monde du mystère. »

L’histoire d’un phénomène paranormal

Voici l’histoire qui a changé sa façon de voir le monde :

Les affaires de sa future femme avaient été expédiées de l’Allemagne vers les États-Unis et parmi eux était un transistor de 1978 ayant appartenu à son grand père. Elle était très proche de son grand-père qui était mort quand elle avait 16 ans. Cela faisait des dizaines d’années que cette radio ne fonctionnait plus, le Dr Shermer a bien essayé de la refaire fonctionner, mais rien à faire, la radio a atterri dans le tiroir de la chambre du couple.

Trois mois plus tard (juin 2014), ils se sont mariés. Après la cérémonie, sa femme lui a demandé s’il pouvait être seul. Elle se sentait seule, sa famille d’Allemagne lui manquait et surtout elle aurait aimé que son grand-père soit encore en vie. Puis le couple entendit de la musique venant de l’arrière de la maison, une chanson d’amour.

Ils ont fouillé dans la maison pour savoir d’où venait cette source puis comme il le dit lui-même, « Elle me lança un regard que je n’avais pas vu depuis le film  « L’Exorciste » ». Et elle dit, « ce n’est quand même pas ce que je pense ? » Et c’était le transistor dans le tiroir qui fonctionnait.

« Mon grand-père est ici avec nous, » dit-elle, les larmes aux yeux. « Je ne suis pas seul. »

Ce n’est pas tout puisque la fille de Shermer avait entendu la musique provenant de la radio juste avant le début de la cérémonie. Si le couple avait été dans la salle quelques instants seulement auparavant, ils auraient entendu la musique. En fait, la radio a continué fonctionné toute la nuit de noces. Et comme le précise Shermer la radio a cessé de fonctionner le lendemain du mariage.

Ce qu’a vécu le Dr Shermer, je l’ai aussi déjà vécu, mais pour une personne « ouverte » aux phénomènes paranormaux, ce n’est pas exceptionnel. Je suis content que ce soit arrivé à un scientifique ultra sceptique, car il sera plus réceptif aux témoignages de gens qui lui diront avoir vécu des choses incroyables.

Source

 

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>