Pourquoi doit-on apprendre à respirer ?

respiration abdominale

Avant que je ne m’intéresse à la relaxation et à l’hypnose, l’idée que l’on puisse ne pas savoir respirer m’avait interloqué au plus haut point. Alors que tout le monde semblait partager cette idée sans même la réfuter me surprenait encore plus. Cela me paraissait inouï que l’on puisse avoir besoin d’apprendre à respirer.

Pourtant quand on observe la respiration naturelle d’un nourrisson ou d’un animal, ils ont un réflexe en commun, ils pratiquent la respiration abdominale que nous perdons en vieillissant.

Je pouvais tout au plus admettre que dans certaines maladies, on soit obligé d’avoir une assistance respiratoire, mais de là à apprendre il me fallait développer ma connaissance.

Je voulus donc en savoir davantage sur le sujet et je commençais à comprendre qu’il existait des domaines dont j’ignorais totalement l’existence. En effet, si la respiration s’effectue de manière complètement inconsciente grâce à notre cerveau reptilien, son usage n’est pas juste de nous maintenir en vie. Certes, c’est en apparence la plus importante, toutefois, d’après les Indiens, la respiration servirait à véhiculer le prana, une sorte d’énergie vitale responsable de la croissance de notre conscience.

Toujours d’après ces révélations, la façon dont nous respirons nous permettrait d’influencer notre organisme, guérir certains troubles et rétablir la paix intérieure pour nous assurer la longévité.

Cette théorie dépeint l’homme comme une sorte d’être énergétique pourvut de chakras ou plus précisément de points de concentration de cette énergie dans le corps. Il y en aurait sept, qui se situeraient depuis le périnée jusqu’au centre coronal, à l’endroit de l’ancienne fontanelle. Chacun d’eux serait activé dès notre développement dans le ventre maternel et devrait fonctionner en parfaite harmonie avec le reste de l’univers pour nous permettre de vivre en bonne santé.

Ce qui m’interpella davantage, c’est que les Chinois, eux-mêmes attribuaient à la respiration un rôle important. Un jour, on découvrit que les méridiens, sortes de routes énergétiques dans le corps physique, existaient bien réellement. La science commence seulement à s’intéresser au sujet.

Il ne me restait plus qu’à vérifier que la respiration consciente pouvait en effet avoir des répercussions positives sur notre mental et sur notre physique.

Je ne tardais pas à le vérifier et à travailler dans ce sens pour moi-même pendant de nombreuses années. La respiration consciente est pratiquée avec les différents yogas :

  • Hatha-yoga
  • Raja yoga
  • Jnana yoga
  • Kriya yoga
  • Bhakti yoga
  • Siddha yoga

Le yoga étant l’arrêt de l’activité automatique du mental, il requiert toute notre conscience pour atteindre un état que l’on appelle l’éveil.

Respiration abdominale

Même si vous ne pratiquez aucune discipline sachez qu’il existe deux types de respirations abdominales, la respiration abdominale classique, c’est-à-dire que, lorsque vous inspirez l’abdomen, se gonfle et il se creuse lorsque vous expirez. Il existe aussi la respiration abdominale inversée, qui comme son nom l’indique est l’inverse, lorsque vous inspirez le ventre se creuse.

Même 5 min par jour, si vous pratiquez la respiration abdominale, vous allez sentir une augmentation de votre énergie, tout en étant beaucoup moins stressé.

Vous pouvez télécharger gratuitement ce guide sur Le Secret Respiratoire Des Hindous Pour Garder Une Excellente Santé en cliquant sur l’image :

Gratuit : Méthodes respiratoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>