Pourquoi Jésus ne voulait pas de religion…

Religion et jesus

Lorsque l’on commence à être façonné par une éducation religieuse par des textes choisis par les prêtres, on en oublie ce que les personnages spirituels voulaient vraiment.

Il est incontestable que sur le plan du symbolisme Jésus a joué un rôle majeur en Occident, mais quel Jésus ? Celui qu’on vous a enseigné au catéchisme, avec ses règles et sa doctrine, ou le véritable Jesus qui ne voulait rien imposer à personne sauf celui d’être libre de tout engagement.

En fait, quand on lit l’histoire de Jésus et ses paroles, on ressent un vrai malaise, surtout lorsqu’on n’appartient à aucune religion, donc en étant d’une certaine objectivité. On s’aperçoit que Jésus est un personnage attachant mais qu’il y a un énorme décalage avec l’enseignement de l’église.

Et ce malaise vient d’une sensation ou d’une synthèse de ses écrits qui sous entend que Jésus ne voulait pas que l’on crée une religion en son nom. Dans la Bible il parle souvent aux pharisiens religieux qu’ils étaient sur la mauvaise voie lorsqu’il y a rassemblement pour un ordre religieux :

« Malheur à vous, pharisiens ! parce que vous aimez les premiers sièges dans les synagogues, et les salutations dans les places publiques » (Luc 11.43).

Il n’aurait donc jamais accepté des rassemblements dans des églises avec sa croix comme symbole de dévotion. Cela peut être très difficile à entendre pour des chrétiens ce genre d’affirmation, pourtant quand on n’a pas été influencé par des prêtres lors d’un enseignement, on se rend compte que Jésus ne voulait pas de chrétienté.

Et comme Jésus ne voulait exclure personne, il ne voulait justement pas séparer les gens par différentes religions, il a dit :

« Malheur à vous, docteurs de la loi ! parce que vous avez enlevé la clef de la science ; vous n’êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d’entrer ceux qui le voulaient » (Luc 11.52)

Jésus va même plus loin en parlant aux pharisiens religieux :

« Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes » (Matthieu 23.5 a)

Dans ce contexte, on peut vraiment rapprocher ces paroles du Bouddha ou de Lao-Tseu, derrière la religion, c’est l’ego qui veut se montrer. Jésus est dans la même mouvance, c’est par l’intérieur qu’on atteint le royaume de dieu, et non par des dévotions extérieures.

Dans « L’Évangile de Judas » récemment découvert, mais qui a fait couler beaucoup d’encre pour savoir si c’est Judas ou non qu’il l’avait écrit. Il est daté de IIIe siècle environ. Le Christ est décrit comme repoussant toute coutume chrétienne allant jusqu’à se moquer de ses disciples célébrant l’eucharistie pour la pâque.

Ce qui n’est pas étonnant, et va dans le sens général de Jésus. Il ne faut jamais oublier que les maîtres spirituels ne se mettent jamais en avant, ce sont les gens qui viennent vers eux grâce à leur sagesse. C’est ensuite qu’il y a une récupération égotique de l’être humain de ces sagesses pour se mettre en avant comme l’explique Jésus. Il ne faut pas avoir fait d’études supérieures pour savoir que la création de cultes avec des dogmes à respecter, va créer des conflits avec d’autres dogmes qui peuvent être complètement opposés.

Comme Jésus n’a jamais voulu fonder le christianisme tous les historiens s’accordent à dire qu’il voulait profondément réformer le Judaïsme par sa façon de penser, voilà pourquoi il a fini sur la croix… Voici que dit le bibliste Daniel Marguerat: « Effectivement, à sonder les documents, on peut dire aujourd’hui qu’il n’était pas dans l’intention de Jésus le Nazaréen de fonder une nouvelle religion. Réformer le judaïsme, oui. Le rénover le revivifier, certainement. Mais fonder une religion autonome, au sens où nous l’entendons, voilà qui n’était sûrement pas l’intention du Nazaréen. Sur ce point, la recherche est aujourd’hui, et depuis une bonne vingtaine d’années, unanime »

On peut admirer des grands sages spirituels, on peut même appliquer leur sagesse, mais vous n’avez nul besoin d’aller à l’église, à la mosquée ou même de vous tenir à des règles de prières, à des jeûnes, etc. Tout ça ne sont que des folklores qui n’ont rien à voir avec votre voyage de l’éveil spirituel ou de votre contact avec une source.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>