Pourquoi vous ne devez pas devenir adulte: l’enfant intérieur…

l'enfant intérieur

« Tu as 18 ans bienvenue dans le monde des adultes. »

« Tu devrait mûrir, tu es encore un gamin »

Voici des phrases qui incite le monde à rejeter les âmes d’enfants. Généralement, on n’aime pas les adules qui sont restés dans le monde de l’enfance, car ils sont plus heureux que les adules qui se prennent au sérieux. Et comme vous le savez on rejette, plus heureux que nous.

On rejette tellement l’enfance arrivé à un certain âge que les psychologues en ont créé un syndrome, le syndrome de Peter Pan…

Savez-vous quelle est la chose la plus triste en grandissant ? Le plus triste lorsque l’on devient adulte, c’est que malgré le fait que nous grandissons et vieillissons physiquement, notre enfant intérieur lui ne vieillit jamais. En chacun de nous vit un enfant intérieur qui attend bêtement de se faire dorloter, de s’amuser et de vivre la vie au maximum.

Pendant que nous affrontons les différents défis de la vie, que nous les surmontons et en tirons les nombreuses leçons, notre enfant intérieur continue de vivre, tout en attendant.

La raison pour laquelle certaines personnes de cette époque moderne ont tant de peine à s’accorder avec elles-mêmes, c’est que leur âme d’enfant vit dans un endroit sombre, froid, une pièce humide fermée à clé avec les jambes étroitement attachées par des chaines et des verrous. Nous ne laissons jamais l’enfant intérieur s’exprimer parce que cela nous semblerait insensé.

Au diable le monde extérieur, si notre enfant intérieur était une personne réelle, il serait certainement vu comme un enfant maltraité. Peu importe ce que nous faisons dans la vie, nous devons avoir ces petits moments de repos pour entrer en contact avec notre enfant intérieur dans lequel il sera autorisé à parler et à s’exprimer. C’est ainsi que la vie est censée être vécue.

Grandir est ennuyeux et nous attache à des responsabilités et des choses que nous avons à faire et à réaliser. Il y a une liste sans fin des tâches auxquelles nous devons répondre et compléter. Sinon… nous ne sommes pas responsables.

L’enfant intérieur dans le monde des adultes

Cependant, il y a des gens que je connais, qui ont décidé de laisser leur âme d’enfant errer librement dans le monde adulte. L’enfant intérieur pourvoit à nos instincts et s’instruit à la croissance de notre propre écoute. L’adulte et l’enfant intérieure vivent en parfaite harmonie avec l’autre.

Cette personne en phase avec elle-même rit bruyamment, éclate à la moindre plaisanterie simplement « parce que », et elle ne se prend jamais trop au sérieux. Ce type de personne est complètement à l’aise avec elle-même, car il y a une relation de compréhension entre son enfant et son adulte intérieur.

Alors, ne reniez pas votre enfant intérieur, car il provoquera des déséquilibres dans votre vie. Peu importe quel âge vous avez, votre enfant intérieur ne meurt que quand vous mourez. Écoutez le rire et tenez compte des besoins de ce petit ange intérieur en vous.

Même si cela signifie de courir pour effrayer vos enfants parce que c’est idiot et amusant. Même si cela signifie de jouer aux billes dans la piscine quand personne n’est là même si vous savez qu’il vous faudra redoubler d’efforts pour les repêcher le lendemain matin afin d’éviter des dégâts plus importants. Même si cela signifie d’expérimenter de nouveaux plats en mangeant de la glace avec de la soupe aux champignons.

Quoi que ce soit, libérer votre âme d’enfant vous permettra de mieux assumer votre responsabilité d’adulte. Pensez-y !

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*