Quand 5 astrologues conseillent un tueur en série pour s’occuper des jeunes…

L'astrologie face au diable

L’astrologie face au diable

Dans les années 80, des chercheurs à Kansas City ont voulu savoir si l’astrologie était bonne conseillère.

Ils ont donc demandé l’avis à 5 astrologues professionnels pour savoir si ce thème natal serait apte à travailler parmi des jeunes.

Sauf que les coordonnés natals de cette personne censée travailler avec les jeunes étaient ceux de John Wayne Gacy, un tueur en série qui a pris 12 condamnations à mort, 21 peines à perpétuité pour torture et assassinat de 33 jeunes hommes ou garçons.

Eh bien, les conclusions des astrologues à l’unanimité sont qu’il n’y avait aucun problème pour que cette carte du ciel travaille avec les jeunes, bien au contraire.

Un astrologue de renommé national a même précisé : « souplesse «plasticité et absence d’agression ». Ou bien un autre astrologue le décrivait comme : «vraiment né pour servir les gens. » Ou encore Norma Knight qui le décrivait  «Je pense que vous pouvez être très bon avec les enfants et que ça pourrait être un bon moyen pour vous d’être plus confiant ».

Voici le thème :

Theme astrologique de John Wayne Gacy

Theme astrologique de John Wayne Gacy

Et croyez-moi j’ai des thèmes dans ma collection qui serait plus nés pour être des tueurs en série que celui-là.

Et voici on jumeau astrologique, de très grandes ressemblance car né à 15 minutes de différence :

Thème de Jacques Abeille écrivain et peintre

Thème de Jacques Abeille écrivain et peintre

Et oui Jacques Abeille est écrivain et peintre et à la limite on pourrait affirmer que le thème de ce peintre est plus violent avec son ascendant scorpion.

Enfin bref, ce fut un fiasco total, mais pourquoi montrer cet exemple, car je suis moi-même astrologue ?

L’astrologie ne fonctionne pas ?

Ne vous inquiétez pas une carte du ciel permet de détecter certaines choses, mais si je révèle cette info en France ce n’est pas pour descendre l’astrologue, puisque je donne des cours c’est  d’une part :

Pour que certains astrologues arrêtent d’être prétentieux sur le pouvoir astrologique, comme s’il se prenait pour des supermans de la psychologie ou pires, des demi-dieux capables de lire l’avenir. J’avoue qu’il faut un jour, qu’ils redescendent sur terre…

Et d’autre part, j’ai déjà essayé à peu près la même expérience avec des astrologues avec le même échec que ce test.

Encore pire, les tests étaient mieux réussis quand le thème natal que je donnais était faux, le simple hasard faisait mieux…

Alors bien sûr quand cette info arrive vers d’autres astrologues, il y a toujours la critique que les 5 astrologues étaient nuls, ou que leur astrologie est la meilleure, etc. C’est très classique dans le milieu astrologique quand on analyse après coup, car il y a tellement de paramètres qu’on se dirige sur ce qui a été oublié par les autres.

Après 35 ans d’astrologie, on repère facilement les rattrapages aux branches pour que ça aille dans le sens que l’on souhaite… C’est l’expérience de l’observation.

L’astrologue prend le problème dans le mauvais sens

Il faut savoir qu’un excellent thème ou un beau thème, ou encore un thème harmonieux selon les critères astrologiques peut être le thème d’une personne que vous pourriez considérer comme le diable, tout simplement parce que nous avons tous des valeurs morales différentes.

C’est ce genre de test qui a conduit certains astrologues à arrêter l’astrologie dans les années 90, dont certains, par ma « faute ». Mais quand on arrête l’astrologie, c’est souvent quand on s’aperçoit que l’astrologie a moins de pouvoir que celui qu’on lui prête.  Et surtout quand on n’arrive pas à regarder en face ce qu’est l’astrologie, on n’est pas apte à le devenir…

L’astrologie est un remarquable moyen pour détecter les croyances de soi-même ou celle des autres, mais on ne détecte pas ce qu’on est.  Tout simplement parce que ce qu’on est n’existe pas, vous pouvez être ce que vous voulez, un peu comme Einstein qui disait, le talent c’est 10% de don et 90% de travail.

En fait, quand on utilise le verbe être, comme « quand on est », c’est pour signaler, la présence, vous êtes là et la présence c’est uniquement le « présent », demain vous serez un autre.

Mais alors, d’où viennent les dons ?

Ils viennent non pas de ce que vous êtes, mais de la perception que vous avez des choses. Juste un exemple, lors d’opération du cerveau, certaines personnes se sont réveillées douées pour la musique, ou doué pour la peinture, ou même pour apprendre des langues étrangères, etc., etc. Tout simplement parce que toucher le cerveau a changé leur perception de « voir » le monde. Un peu comme un hypnotiseur serait capable de vous faire croire que vous êtes un crapaud.

Et le contraire est aussi vrai, quand vous n’arrivez pas à faire certaines choses ou que vous avez l’impression de ne pas être doué pour un domaine c’est parce que votre vision est déformée par rapport à d’autres personnes. C’est aussi ce qu’on appelle la maladresse.

Il y a aussi l’exemple qu’une opération de chirurgie esthétique change le comportement d’une personne car elle a beaucoup plus confiance en elle, moins complexée, etc.

L’astrologie qui décrit « ce que l’on est » est l’erreur la plus ÉNORME de la majorité des astrologues et qui se répète de génération en génération par des écoles d’astrologie qui n’ont pas encore intégré son fonctionnement. Et même ce genre de test ne les fera pas changer d’avis. Ah, tradition et intégrisme quand tu nous tiens…

La cause est que beaucoup d’astrologues ont été endoctrinés par sa philosophie ou par ses règles. Mais évidemment, c’est comme une secte, on s’en aperçoit pas ou très rarement quand on est à l’intérieur.

C’est pour cette raison, quand on leur parle tranquillement qu’il y a des concepts à remettre en question en astrologie, on a l’impression qu’il se font opérer du ventre, qu’on leur enlève quelque chose, comme une souffrance intérieure à cause d’une perte. Comme si papa ou maman les abandonnait. Cela vient du fait qu’il y a une adoration quasi religieuse à la tradition.

Il faut comprendre qu’un thème est la perception que son propriétaire a de la vie, ce n’est pas, « qui il est ». C’est une énorme différence et c’est la cause de l’échec de ces tests.  Car un tueur en série peut vivre très bien le fait de tuer, ce qui est souvent le cas. Ils peuvent vivre très bien le fait d’être incarcéré et de passer à la télévision pour des atrocités et c’est aussi le cas. Et que peut-on voir dans un thème d’un tueur en série ? Eh bien, on peut voir le thème de quelqu’un très bien dans ces baskets, remplis d’amour, car il aime ces victimes, etc. On peut voir qu’il a un talent pour mentir aux gens, qu’ils a un talent pour influencer les autres, etc.  Enfin bref, il pourrait être aussi homme politique.

Dans ma vie d’astrologue, j’ai vu des divorces avec de merveilleux aspects et d’autres avec des aspects que les astrologues nomment dissonants. Or l’astrologue qui peut avoir vécu dans sa vie un divorce douloureux, si on lui pose la question, « vais-je divorcer ? », il va chercher des aspects difficiles alors que le divorce va tellement bien se passer et avec un tel soulagement que c’est des aspects harmoniques qui seront présents.

Si les astrologues se prennent souvent pour des dieux avec autant de prétentions, c’est qu’ils prétendent que grâce au thème natal, ils vivent dans la même réalité, c’est-à-dire que pour un astrologue un tueur en série doit forcément avoir un thème horrible, car c’est la vision que l’astrologue a de ces tueurs, mais ce n’est pas la réalité de ces tueurs qui vivent plutôt cette vie très bien.

La consultation astrologie ne sert-elle à rien ?

Toute consultation sert à quelque chose, à partir du moment où il y a un vrai dialogue. Par exemple, dans le cas du divorce ci-dessus, si après un échange l’astrologue comprend qu’un éventuel divorce serait bénéfique, il va chercher les aspects en conséquence.

Ce qui est bien plus supérieur à la consultation est d’apprendre soi-même l’astrologie, car vous savez dans quelle réalité vous baignez, quelle perception vous avez de la vie, etc.

L’avantage de cette explication sur le sens de l’astrologie permet de ne plus être confronté aux défis de certains scientifiques qui pensent tout comme les astrologues que l’astrologie est ce qui est. Or, si l’astrologie était expliquée comme moyen de perception d’une réalité, toute tentative de la démolir ne servirait à rien, puisqu’on a chacun une réalité complètement différente.

Mais pour cela, il faudrait que ce soit accepté par une majorité d’astrologues, ce qui est loin d’être le cas, puisque la plupart des livres disent l’inverse.

L’astrologie et le libre arbitre

Évidemment, l’astrologie comme moyen de perception règle tout problème du libre arbitre, puisque la perception de la réalité peut se changer, ce qui induit un changement de croyance sur des domaines variés, et ce qui entraine un changement d’expérience.

Par exemple, il m’est arrivé de voir des gens avec un saturne en maison II et qui avaient des difficultés à « boucler » les fins de mois, ou ayant eu peu de chance dans la vie avec l’argent. Dans ce cas, on ne dit pas « c’est normal avec Saturne en II ça va être difficile », mais « vous avez une croyance sur l’argent qui le repousse, peut-être qu’on vous a conditionné dans votre enfance que l’argent était sale, etc. Donc, je vais vous prescrire des titres de livres pour que votre croyance à ce sujet change. Vous vous apercevrez que l’argent est merveilleux, s’il sert à rendre la vie des autres meilleures. » Etc., etc. Voilà, il existe encore d’autres habitudes à prendre pour changer notre perception dans un domaine particulier.

Quand on se sert de l’astrologie de cette façon, elle devient un outil beaucoup plus intéressant que la simple prévision ou la description de la personnalité, puisqu’elle devient participative.

Bien sûr que la prévision est possible puisque c’est la perception qu’on a de la vie qui fait qu’on se dirige vers certaines situations ou qu’on attire à soi les événements, mais ça, c’est une autre histoire…

 

Source

 

Téléchargez GRATUITEMENT le livre l’astrologie hypnotique
Cliquez sur l’image :

Libérez-vous de vos croyances limitantes

2 thoughts on “Quand 5 astrologues conseillent un tueur en série pour s’occuper des jeunes…

  1. Très bien cet article. Je l’approuve à 100% en tant qu’astrologue. Quand au sujet de la culpabilité, tu prêches une convaincue. Un exemple que je décris lors de mes consultations: ‘si vous êtes persuadé que tuer une mouche est répréhensible et que vous passez à l’acte, nul doute que vous vivrez une expérience désagréable. Alors que d’autres égorgeront sans aucun état d’âmes un citoyen, ils se porteront comme un charme!’

    • Merci Marie-Pierre! Oui je vois qu’on est sur la même longueur d’onde! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*