Récupérer une respiration saine et normale

apprendre a respirer

Je sais encore un article sur la respiration, c’est parce que j’ai envie d’enfoncer le clou plusieurs fois, car la majorité des personnes ne se rendent pas vraiment compte de l’importance de chaque bouffé d’air.

On peut arrêter de manger plusieurs semaines, on peut arrêter de boire quelques jours, mais essayez d’arrêter de respirer seulement quelques minutes…

Cela vous remet en perspective l’importance de la respiration et pourtant…

Pourtant, on ne parle que de la façon de s’alimenter, du nombre de lire à boire par jour et de l’alcool à éviter mais très rarement on vous parle de comment mieux respirer. D’ailleurs on comprendmieux pourquoi le tabac est très dangereux pour la santé, non seulement vous mourrez en quelques minutes sans respirer mais en plus vous vous injectez des produits ultra toxiques. Le résultat est inéluctable, ce que vous respirez est plus important que ce que vous mangez.

Donc si toute l’année, vous ne pensez qu’à ce que vous mangez, régime, etc. vous êtes dans l’erreur, le n°1 de la liste est incontestablement la respiration, le second est le liquide que vous buvez, la nourriture arrive seulement en 3e position.

Et comme je l’ai expliqué dans un article, surtout si vous habitez une grande ville, il faut absolument vous procurer un Ionisateur :

http://astrologie-developpementpersonnel.jeboost.com/comment-retrouver-un-air-pur-dans-votre-maison-meme-dans-une-grande-ville/

Il m’est déjà arrivé de dire à quelqu’un, même si la conversation était sur un autre sujet, « excuse-moi, cela n’a rien à voir avec le sujet, mais tu ne sais pas respirer ». C’est très simple à observer, il y a des personnes qui sont très souvent en apnée, après la fin d’une phrase, ils sont pratiquement à bout de souffle.

Un jour ma mère passe une radio des poumons, et le radiologue lui dit qu’il faudrait qu’elle arrête de fumer, le souci est qu’elle ne fumait pas, nous habitions juste au bord d’une autoroute. Or la première cause de pollution dans les poumons est votre maison. L’air est en effet, beaucoup plus pollué chez vous qu’a l’extérieur, non seulement à cause des peintures mais aussi tous les matériaux que vous entassez.

Donc, plus vous restez chez vous, plus vous respirez du mauvais air. Même si l’air extérieur est pollué, il vaut la respirer dehors que chez vous, et voici pourquoi il est nettement préférable de faire du sport à l’extérieur plutôt qu’en intérieur.

La respiration de l’homme moderne est indéniablement superficielle

Étant toujours pressé, il est d’ailleurs normal que sa respiration le soit aussi ; mais le stress aidant, elle devient également moins profonde. Quand on a fait du sport toute sa vie, on s’aperçoit aussi que les gens ont une respiration saccadée non régulière, voici quelques conseils dans cet article :

http://astrologie-developpementpersonnel.jeboost.com/pourquoi-doit-on-apprendre-a-respirer/

De plus, beaucoup de gens sont excessivement émotifs, pour ne pas dire anxieux ; et ces états de conscience négatifs n’améliorent évidemment pas la respiration. Pire encore, la technologie réduit de jour en jour, l’importance des activités physiques et nous confine de plus en plus à l’intérieur des bureaux et habitations, autrement dit là où l’air est le plus pollué et où, de toute manière, on éprouve instinctivement qu’il n’y a presque plus besoin de respirer.

Alors bien sûr, de cette dégradation de la respiration naissent toutes sortes de conséquences néfastes, comme la réduction de la vitalité, les problèmes psychologiques et l’augmentation des maladies. Sachant que nous n’utilisons actuellement qu’un dixième de notre capacité pulmonaire, nous devons simplement nous estimer heureux de réussir quand même à survivre !

Il faut pourtant se rappeler que l’oxygène est essentiel à tous les organes vitaux et, en particulier, au cerveau, aux nerfs et aux glandes. L’insuffisance d’apport d’oxygène au cerveau entraîne mollesse mentale, pensées négatives, dépression et, avec l’âge, sénilité. Et, pour finir, l’indigence de la respiration favorise les cancers, les maladies cardiaques et les congestions cérébrales…

Le Yogi ou le Taoïste n’a pas attendu les découvertes les plus récentes de la médecine pour se convaincre de l’importance de la respiration. Il sait depuis des milliers d’années que l’oxygène est indispensable, et c’est la raison pour laquelle il a mis au point les techniques de Pranayama ou du Qi Gong pour la culture chinoise

Aujourd’hui disponibles en Occident dans n’importe quel cours de Yoga, ces techniques de respiration sont peut-être notre dernière chance d’échapper à l’asphyxie généralisée qui nous menace tous… à notre insu.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>