Se servir du futur pour vivre le présent : l’apport de la synchronicité

Synchronicité et hasard

Synchronicité et hasard

Se servir du futur pour vivre le présent : l’apport de la synchronicité

Le titre de cet article peut faire sourire, pourtant beaucoup de personnes sont fascinées quand ils découvrent les possibilités…

Car de plus, on flirte avec les découvertes scientifiques. La preuve Einstein disait : « Passé, présent et futur sont simultanés »

Vous pouvez réagir en me disant, mais comment je peux me servir de mon futur je ne le connais pas ?

Bah si justement. Ils vous envoient en permanence des signes et ces signes sont la synchronicité.  Donc pas d’in quiétude, pas besoin d’aller voir des voyants pour celui qui est à l’écoute de ce qui se passe autour de lui.

L’autre réaction pourrait être que toute votre vie est écrite puisque le futur est dans le présent. Eh bien non, car le passé aussi est dans le présent.

Vous commencez peut être à vous gratter la tête ? Pourtant c’est très simple, même vis-à-vis de la science. En fait, votre passé est dans le présent tout simplement parce que c’est à cause de lui que vous êtes arrivé là. Et le futur est déjà connu, donc il vous envoie des signes justement parce que si vous continuez dans cette voie, il est fort probable que vous allez devenir quelqu’un avec des spécificités qui dépendent de votre présent.

Tout comme la physique quantique le démontre, votre futur est écrit en termes de probabilité, c’est de l’information. Il ne tient qu’à vous de le changer.

Si vous changez votre futur passé, automatiquement votre avenir changera.

Mais comment savoir où vous allez ?

Dans le monde de la physique quantique, le temps ne s’écoule pas comme vous le percevez à cause de votre cerveau qui impose une vision stricte de la réalité. En fait, le temps peut être inversé, c’est-à-dire que l’effet précède la cause.  En d’autres mots, vous pouvez regarder la télé avant de l’allumer.

Ne dites pas j’y crois pas, etc. C’est comme ça, vous comme moi n’y pouvons rien, la physique quantique est formel. C’est votre conscience qui limite cette perception de la vraie réalité.

Et cette télé qui s’allume avant d’avoir appuyé sur le bouton c’est la synchronicité, terme inventé par le psychanalyste Carl G. Jung. Donc, vous avez des signes tout autour de vous, c’est en quelques sortes des fuites informationnelles de l’espace-temps.

Qu’est-ce que la synchronicité ?

C’est des évènements qui arrivent presque en même temps qui sont liés par le sens et non par la cause.  Comme la physique quantique. C’est-à-dire, qui peuvent paraitre être des coïncidences, mais qui n’en sont pas.

Un exemple concert de synchronicité dans ma vie :

Il y a quelques années, j’ai fait la démarche de prendre des cours de théâtre, je rentre chez moi avec la feuille d’inscription, etc. Et ma femme dit que c’était un copain d’enfance qui donnait ces cours. Je lui demande s’il elle veut prendre ces cours à ma place, car ma fille était jeune, il fallait la garder. Elle me dit que oui.

Quelques années plus tard, on déménage en Normandie, elle fait un essai pour reprendre des cours, mais elle « n’accroche » pas.  Ça en reste là.

Or un jour dans le journal elle voit une annonce, une production cherche des figurants pour le tournage d’un film. Je pose ma candidature, je vais au casting et je suis pris.

Pendant le tournage à Cabourg, toute l’équipe était réunie dans une grande salle pour diner, une vingtaine de grandes tables, etc.

Et en parlant avec mes voisins à cette table, il y avait une dame qui me dit qu’elle était metteur en scène et prof de théâtre. Elle me demanda dans quelle ville, et il s’avère que c’était la prof que ma femme avait essayée en Normandie.

Elle me demande si je voulais essayer, je lui réponds que oui, car j’ai très vite compris que le destin voulait que je me dirige dans cette direction. Car :

C’est ma femme qui est tombée sur l’annonce de ce tournage pas moi

Cette prof a participé au tournage tout à fait par hasard, elle n’avait jamais été figurante

Il y avait une chance sur 20 qu’elle se retrouve à la même table que moi

Et avec le recul maintenant, cela m’a apporté tellement d’émotions, de relations humaines, d’apport personnel que j’ai vraiment compris que je devais le faire.

Il y a des personnes qui diront que ça ne leur arrive jamais ce genre de coïncidence, mais ce n’est pas vrai. Ça arrive à tout le monde, c’est parce que vous n’êtes pas attentif que vous ne vous en apercevez pas.

Et surtout, plus vous êtes ouvert à la synchronicité, plus vous aurez des signes.

Si vous sortez de cet article en pensant que la synchronicité c’est des sottises, de la croyance…, vous pouvez être certain que votre esprit va se fermer et vous ne verrez rien.

C’est un peu comme le footballeur qui n’attend pas le ballon. S’il n’est pas vigilant, il s’aperçoit trop tard qu’il lui était destiné, donc pas le temps de faire un contrôle pour l’attraper.

La vraie synchronicité est 2 évènements qui arrivent en même temps. Par exemple, vous êtes préoccupé par un problème, vous ouvrez un magazine et vous « tombez » juste sur ce problème. Ou bien vous pensez à vos parents et hop le téléphone sonne, c’est eux…

Plus on est en conscience et plus vous aurez un pied dans le futur pour modifier le présent et prendre la bonne voie.

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

2 thoughts on “Se servir du futur pour vivre le présent : l’apport de la synchronicité

  1. Franck

    La Théorie du Lac – Ou comment concilier voyance et libre arbitre…

    Sommes nous libres de nos moindres faits et gestes, ou notre destinée est elle inéluctablement écrite, et de ce fait complètement immuable ?

    Cette grande question nous oppose depuis longtemps. D’un coté l’on trouve les partisans du « de toute façon c’est écrit, alors à quoi bon lutter ou chercher à connaître son avenir ? », de l’autre les tenants du libre arbitre, qui croient avoir leur destin entre leurs seules mains et pour qui la voyance est au pire une vaste escroquerie, au mieux une perte de temps…

    Et depuis très longtemps, les deux parties de camper sur leur position, ou de changer d’avis selon les circonstances, en fonction d’une conjoncture plus ou moins favorable. En effet, il est aisé de se résigner face aux « caprices des dieux ou de la destinée » quand tout semble aller de travers et de s’octroyer la pleine responsabilité de sa réussite ou de ses succès grands ou petits.

    Ceci étant dit, la question n’est pas résolue pour autant : ne sommes nous que des jouets dans les mains de forces qui nous dépassent, ou au contraire avons-nous la pleine et entière liberté concernant le moindre de nos gestes, la moindre de nos paroles, pensées ou décisions ?

    A cette très ancienne interrogation, les devins, voyants et autres pythies semblent donner une réponse sans appel et assez désespérante si l’on y adhère : puisque les évènements sont prédictibles, ou à tout le moins prévisibles, nous n’avons aucun libre arbitre et donc aucune influence possible sur notre sort.

    Pour éviter d’être confrontés à cette terrible et effrayante vérité, beaucoup de gens rejettent les facultés de voyance ou de précognition. Le plus souvent ils ne savent pas vraiment pourquoi ils ont cette opinion. Ils se contentent de qualifier les voyants d’escrocs ou de charlatans, tout en se moquant des imbéciles qui emplissent leurs cabinets. Dans le même temps, si vous leur citez tel ou tel praticien au talent avéré et réputé, ils veulent bien admettre, légèrement mal à l’aise que « peut-être après tout, il y a du vrai là dedans… »

    Voilà ou j’en étais de ces réflexions, lorsqu’un jour, tout à fait par hasard, j’ai eu la réponse. Une intuition claire et limpide. Une allégorie symbolique qui réconcilie les deux contraires qui jusqu’alors se voyaient renvoyés dos à dos. J’appelle cette image symbolique la « Théorie du Lac » et je vais maintenant vous l’exposer.

    Imaginez simplement le cadre d’évolution de l’espèce humaine, le temps et l’espace comme un immense lac. Ce lac étant suffisamment grand pour que l’ensemble des être vivants puisse se tenir sur ses rives. Par l’ensemble des êtres humains, je ne parle pas que de l’espèce humaine, même si c’est eux que la voyance concerne au premier chef, mais bien de l’ensemble de la Création : humains, végétaux et animaux, bactéries, virus, etc. Après tout, un devin peut très bien vous prédire une morsure par un chien féroce ou la contamination par le virus de la grippe.

    Chaque être vivant se tenant au bord du lac possède un certain nombre de cailloux : autant qu’il pourra ou désirera en lancer tout au long de son existence. Chacun est libre de lancer autant de cailloux qu’il le souhaite avec plus ou moins de force et dans la direction de son choix.

    Comme vous vous en doutez, chaque cailloux qui tombe à la surface du lac donne naissance à des ondes, ou perturbe les ondulations générées à la surface du lac par les lancers précédents, générant ainsi de nouvelles ondes qui à leur tour interagiront avec d’autres, et ainsi de suite…

    Ainsi se dessine la trame des existences humaines.

    Et le voyant me direz-vous ? Ou est-il ?

    Je vous répondrai que le voyant est tout simplement quelqu’un se tenant au bord du lac, comme tout le monde, et qui a un talent spécial. Il sait lire et interpréter les ondes et partant de là déterminer quels cailloux ont été lancés à quel moment et par qui. Dans le passé et dans l’avenir. D’ailleurs la physique quantique enseigne que tout événement émet des ondes « avancées » et « retardées » et que celles-ci sont d’autant plus précises que l’on se tient plus près du fait générateur des ondes en question.

    Si vous avez fait attention, vous aurez remarqué que j’ai écrit que le voyant est quelqu’un se tenant au bord du lac. Cela veut-il donc dire que nous sommes tous doués de facultés divinatoires ? Je pense que oui, à des degrés divers selon notre sensibilité. Il est vrai que de nombreuses anecdotes mentionnent l’intuition ou le sixième sens humain ou animal.

    Voici donc comment l’on peut (ré)concilier libre arbitre et voyance : des cailloux lancés comme on veut quand on veut à la surface d’un lac et des « entités » interprétant les ondes générées par ces lancers.

    • Eric

      Génial votre article Franck! Très heureux que vous parliez de physique quantique qui est un monde de potentialité mais pas un monde de déterminisme. Ce qui se passe est qu’il existe plusieurs futur possible en fonction de votre situation présente. Et un voyant vous donne le futur le plus probable tout comme essayer de trouver l’emplacement de la particule qui est devenu onde. On devine ou elle est sans le savoir vraiment.
      Oui on a tous de l’intuition et des facultés psy, mais certains sont très développés à la naissance. Alors que des personnes comme moi par exemple ont été obligées de s’astreindre à une hygiène de vie, relaxation, etc. pour pouvoir développer l’hémisphère droit…

      Amicalement,
      Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>