Une des explications du manque de bonheur et comment y remédier

Une des explications du manque de bonheur et comment y remédier

Bug de votre esprit par contradiction

Bug de votre esprit par contradiction

Je vous propose d’étudier attentivement cette citation du Dalaï-Lama :

«L’homme m’a vraiment surpris à propos de l’humanité. Il sacrifie sa santé afin de faire de l’argent. Ensuite, il dépense son argent pour se soigner. Et puis il est si soucieux de l’avenir qu’il ne vit pas le moment présent; le résultat étant qu’il ne vit pas dans le présent ou l’avenir; il vit comme s’il ne va jamais mourir, et puis meurt n’ayant jamais vraiment vécu »

Je n’ai jamais lu une citation aussi véridique et reflétant autant notre monde. Mais le problème est que ça ne reflète pas seulement notre monde, ça nous reflète nous en tant qu’être humain.

Avez-vous vous aussi des contradictions dans votre vie ? Réfléchissez, car c’est extrêmement important pour la tranquillité intérieure. En effet, les gens pensent qu’ils peuvent être remplis de contradiction sans vraiment en subir des conséquences.

Non seulement, c’est important dans vos relations aux autres, car même si les gens ne vous en parlent pas, vous paraissez quelqu’un de pas vraiment sérieux. Vous n’inspirez pas confiance… mais votre esprit sait que vous n’êtes pas en phase avec vous-même ce qui peut provoquer des pathologies.

Moi aussi j’avais de nombreuses contradictions. Par exemple, quand j’étais fumeur, j’étais le premier à critiquer la sécurité sociale et son gouffre financier. Alors que par mon attitude, je faisais partie de ceux qui étaient responsables de cet endettement. J’avais énormément de bronchite, des arrêts de travail, et de plus j’aurai certainement eu un cancer, etc. C’est ce que dénonce le Dalaï-Lama et si chacun était en accord avec sa conscience, on serait nettement plus heureux sur terre.

En fait, c’est un peu comme si vous vendiez des produits pour maigrir alors que vous êtes en surpoids. Et croyez-moi, dans ce cas précis j’en connais beaucoup…

Il faut vraiment vous habituer dès que vous critiquez une situation ou quelqu’un, de réagir, si en fait, vous ne vous critiquez pas vous-même.

Quand vous critiquez un homme politique sur une décision, êtes-vous certain que votre comportement aide vraiment votre pays ?

On parle d’écologie, de l’état de la planète, mais si vous critiquez la politique mondiale à ce sujet, avez-vous un comportement écolo ?

Je ne dis pas ça pour vous culpabiliser, car à la limite je comprends beaucoup mieux quelqu’un qui se fiche de l’écologie et qui a un comportement antiécologique, que quelqu’un qui se lamente devant l’état de la mer, mais qui jettent des piles usagées dans sa poubelle.

Un jour ou l’autre, votre corps ou votre esprit passe à « l’addition » devant ces comportements contradictoires. N’oubliez jamais que votre inconscient peut s’autopunir si vous dites blanc et que vous pensez noir.

De plus, souvent on rejette la faute à la malchance alors que c’est avec des petites rectifications de ce genre dans votre vie que vous pouvez en reprendre le contrôle.

Souvent, on a une capacité innée à critiquer, alors on parle trop vite, ce qu’on dit en parole ne vient pas d’une réflexion, car beaucoup de personnes donnent des conseils qu’elles n’appliqueraient pas elle- mêmes. Vous savez c’est la célèbre maxime : faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais.

Vous savez, mon métier n’est pas facile qui est celui de conseiller les autres, car si je suis en phase avec moi-même, je suis « obligé » d’être heureux et d’avoir un comportement dans ma vie reflétant ce que je conseille. Donc je suis sportif, je monte sur scène au théâtre, j’ai une vie équilibrée et pour être crédible, il faut que les autres le sentent.

Alors essayez-vous aussi de détecter vos contradictions, au bout d’un certain temps vous vous sentirez mieux…

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>