Vidéo de surveillance : Attaquée par un fantôme

Vidéo de surveillance : Attaquée par un fantôme

La femme attaquée par un esprit témoigne

La femme attaquée par un esprit témoigne

Voici une vidéo plutôt inquiétante… Enfin pour la femme qui a chuté.

L’histoire pourrait ressembler à un canular pourtant ça n’en est pas un et les explications logiques  ne sont pas évidentes.

Le 27/12/2014, Cecilia Carrasco, 34 ans, une femme d’Amérique du Sud, était en train de passer devant la réception du bureau de son avocat à Santiago quand tout à coup alors qu’elle ne marchait plus, elle est littéralement renversée sur place.

A la réception du cabinet d'avocat

A la réception du cabinet d’avocat

Elle témoigne : « J’ai été renversé sur le sol dur et j’ai dû être transporté à l’hôpital dans une ambulance. J’ai été hospitalisé pendant trois jours et je me suis toujours absenté de mon travail en raison de mes blessures. Lorsque le réceptionniste m’a dit qu’il n’y avait personne là-bas, je ne les ai pas crus jusqu’à ce qu’il me montre les images. Maintenant, je suis convaincu que c’était un fantôme parce que je sentais des mains, même s’il n’y avait personne autour. »

Elle affirme aussi n’avoir jamais cru aux fantômes et les médecins qui l’ont recueilli sont évidemment sceptiques sur la cause du fantôme, mais en ayant vu les images, ils sont incapables d’expliquer pourquoi elle est tombée aussi violemment sans bouger.

Les images passées à la télévision ont très vite fait le tour du pays :

Si elle marchait, on aurait plus croire qu’elle a glissé sur une peau de banane, mais là franchement, en étant persuadé que quelqu’un était présent en la tenant par le cou…

Et vous croyez-vous au fantôme de l’avocat ?

 

Source

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*