Vidéo : un fantôme prit en flagrant délit par une caméra…

Un fantôme prit en flagrant délit par une caméra…

Le fantôme tourneur de cuillère

Le fantôme tourneur de cuillère

« De deux choses l’une », soit c’est le fantôme du siècle, soit la femme habitant ses lieux a des talents de prestidigitations.

Donna Ayres, 33 ans, explique que depuis que son frère est mort en 2009, elle est poursuivie par son esprit. Elle a pourtant déménagé 5 fois, mais ce n’est pas les maisons qui posent problème, mais bien elle.

Comme vous allez le voir, les objets se déplacent, les cuillères tournent, les lustres bougent, etc., mais elle affirme aussi qu’elle a eu des contusions et qu’elle a été clouée au lit.

Voici son témoignage :

« Le pire moment a été probablement lorsque j’ai été cloué au lit, je ne l’oublierai jamais – c’était très traumatisant.

«Je crois que ce qui se passe est que la mort m’a toujours suivi, mais j’ai de forts soupçons que ça pourra être l’esprit de mon frère, qui est mort quand j’étais plus jeune.

«Nous avons eu une relation très troublée, peut-être que c’est pour ça qu’il est revenu me hanter.»

«L’activité paranormale a commencé la première fois en 2009 quand j’ai commencé à entendre des coups dans la nuit, puis des traces sont apparues sur le mur.

«Certains matins, je me suis même réveillé avec des contusions, bien que je n’étais en contact avec personne d’autre.

«Il est difficile d’obtenir les images, car parfois l’activité paranormale est trop rapide pour filmer, mais je crois avoir réussi à capturer avec la caméra d’un téléphone. »

Voici la vidéo en question, accrochez-vous ça bouge :

Est-ce vraiment un fantôme ?

Si on enlève la possibilité d’une arnaque, il y a une autre possibilité. On sait par exemple qu’il y a beaucoup de maisons hantées quand il y a un adolescent perturbé dans la maison. C’est ce qui se nomme de la télékinésie, et on ne peut pas exclure un phénomène identique.

 

Source

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*