Vous ne pouvez changer ce que vous ignorez, ADN, Astrologie…

Relisez cette phrase lentement : « Vous ne pouvez changer ce que vous ignorez… »

Elle est extrêmement importante, car c’est le fondement des résistances que vous pouvez connaître au changement.

Il y a deux façons de connaître une nouvelle vérité pour vous :

  • Un ressenti inexplicable, une conviction, etc. Par exemple, suite à une NDE les gens en reviennent transformés souvent avec une nouvelle croyance.
  • Le savoir. C’est aussi au niveau de la connaissance que l’on peut changer d’avis sur divers sujets, et ce, même si vous avez été convaincu pendant 30 ans du contraire. Un simple élément en plus dans votre « savoir » et tout peut basculer.

Libre arbitre et ADN

Cela s’est souvent produit en science. Par exemple, il n’y a pas si longtemps on croyait que l’homme était entièrement déterminé par les gènes et que tout y était inscrit dès la naissance en passant par les maladies jusqu’à la mort. Or de nos jours, on sait que l’on est beaucoup plus acteur sur nos gènes qu’on le croyait. Par notre environnement, notre façon de pensées, nos croyances, etc.

Selon comment je vais me comporter maintenant, cela peut avoir un impact sur les gènes de mes petits-enfants et je peux avoir freiné des comportements négatifs de mes parents qui ne seront pas transmis à ma descendance.

Et si j’ai des chances de réussir ce tour de force, c’est parce que je peux influencer directement sur l’expression de mes gènes par mes habitudes de vie et mes habitudes de pensées. Donc en fait, la date de votre mort n’est pas écrite à l’avance sauf dans de rares cas, où le poids de l’hérédité génétique est important, une maladie peut se déclarer très jeune.

Ce genre de découverte peut aussi bien influencer les psychologues, des astrologues ainsi que différentes sciences humaines. Sauf celui qui s’est créé une barrière tellement solide au changement qu’il entendra sans écouter. Ou bien, pour reprendre mon domaine, l’astrologue qui ne lit que des livres d’astrologie ne saura jamais s’il n’ouvre pas son champ d’intérêt.

Donc une seule découverte sérieuse peut remettre en question toute une chaîne de discipline qu’il faut expliquer aux personnes que l’on veut aider sur « comment le libre arbitre fonctionne ».

Libre arbitre et Hypnose

Un autre exemple, dans les années 80 quand je disais que l’on pouvait vraiment changer une mauvaise habitude avec l’hypnose, on me riait presque au nez. Et pourtant aujourd’hui, il y a des prévisions astrologiques qui ne se réalisent pas car la personne a eu recours à l’hypnose pour soigner une phobie. Tout simplement parce que, quand on a une phobie, on réagit au lieu d’agir, donc les comportements sont prévisibles.

Astrologie et influence des astres

Mais un astrologue qui ne croit pas au libre arbitre et qui connaît très peu l’hypnose restera dans une logique que les astres sont une cause qui créent les événements, ce qui est absolument faux. Les dernières découverts en science ainsi que le fonctionnement de la conscience et du temps tendrait à prouver que c’est l’homme qui crée des synchronicités avec la position des astres mais ce n’est pas les astres qui exercerait de pressions pour changer la vie. C’est ce qu’on nomme les coincidences mais qui ne sont pas des hasards.

Il n’y a donc pas d’influence mais un « calage » avec l’environnement proche et lointain de qui vous êtes à chaque instant du temps, ce qui corrobore l’unité de la vie.

Mais c’est aussi la seule explication qui unie la psychologie avec Carl G. Jung et la science avec la physique quantique et la non-séparabilité. Je connais un docteur en physique qui m’a dit que c’était la seule explication de ces phénomènes. C’est logique puisqu’on sait maintenant que l’observateur a un rôle prépondérant.

Malheureusement, si cette explication n’est pas encore reconnu chez les principaux intéressés, cela peut être par méconnaissance ou par un trop fort « accrochage » à la tradition.

Un autre exemple est la méditation. Il n’y a jamais eu autant d’élan vers cette pratique depuis que les études scientifiques sont publiées sur les bienfaits. Alors que dans les années 80 beaucoup de personnes étaient sceptiques sur cette pratique qui était liée surtout à une doctrine.

Donc les personnes qui à l’époque critiquaient la méditation peuvent maintenant « s’en mordre les doigts » puisqu’il n’y a plus aucun doute possible.

Pour la défense des gens, c’est vrai qu’on ne peut pas tout connaître, mais de nos jours il y a beaucoup moins d’excuses puisque l’on peut avoir accès à toutes les informations gratuitement. Après il y a d’autres paramètres qui peuvent bloquer l’élévation de la personne comme la culpabilité de s’être trompé pendant des années donc elle feint d’ignorer les informations pour continuer dans une voie, ou bien pour respecter une tradition.

Quand on « sait », l’essentiel est de l’adapter dans notre propre vie ou de l’adapter dans le discours aux autres.

Quand on « sait » qu’une seule personne peut arrêter une malédiction génétique depuis des générations, cela prouve que nous avons une influence beaucoup plus grande que ce que nous pouvons imaginer.

Inclure le contrôle de la pensée dans la relation d’aide n’est plus une simple mode, elle devient une question éthique des sciences humaines

Mais si on regarde de plus près le libre arbitre est non seulement présent dans beaucoup de traditions religieuses mais vous êtes plus puissant que ce qui se trouve dans le ciel.

Citations libre arbitre

Bouddha :

« Le chemin n’est pas dans le ciel. Le chemin est dans le cœur »

« L’esprit est tout. Ce que vous pensez vous le devenez. »

Bible:

Deutéronome 30:19 : « J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité. »

Matthieu 23: 37. « Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu! »

Torah:

Le libre arbitre est aussi le fondement de la Torah dans le passage déjà cité. Il est intitulé : « Des deux voies » :

« Voyez ! Je vous propose la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisissez donc la vie. » (Deutéronome, 30 ; 15-19.)

Terminons avec les paroles de sagesse de Khalil Gibran :

« Votre raison et votre passion sont le gouvernail et les voiles de votre âme qui navigue de port en port. Si votre gouvernail ou vos voiles se brisent, vous ne pouvez qu’être ballotté et aller à la dérive ou rester ancré au milieu de la mer. Car la raison régnant seule est une force qui brise tout élan. Et la passion livrée à elle-même est une flamme qui se consume jusqu’à sa propre extinction. »

Cadeau Gratuit :

Les secrets de l'autohypnose

Téléchargez vite en cliquant sur l'image:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>