Comment j’ai découvert un secret familiale grâce à l’intuition ou…

Qui a-t-il après le « ou « dans le titre ? En fait, le « ou » est une interrogation, car je n’ai pas précisément la réponse de peur d’établir des conclusions trop hâtives, mais vous lirez ci-dessous de quoi je parle…

Je ne vais pas vous révéler de quel secret il s’agit puisque c’est familial, mais je vais vous décrire le processus.

Devant l’incompréhension d’une attitude perverse d’un membre de ma famille, je me suis posé la question, mais d’où cela pouvait provenir, que s’était-il passé dans son enfance pour vieillir devenir aussi nocive ?

Cela faisait quelque mois que j’essayais d’appeler au téléphone la personne la plus ancienne de la famille qui pourrait me fournir quelques éléments de réponse. Je voulais l’appeler, mais il faut savoir que cela fait 30 ans que je ne l’avais ni vu ni contacté, donc vous comprenez que c’était délicat. J’avais fini par laisser tomber.

Et puis un jour devant une fois de plus mon incompréhension par son attitude et la colère que j’essayais de réguler, continuait à monter. J’essaie donc de nouveau d’appeler cette personne, mais sans succès. Et puis j’eus l’idée de prendre la photo d’une personne DCD  en relation directe avec cette histoire et qui m’aimait énormément. Je me mets en état méditatif avec cette photo dans la main en posant une question. Et tout à coup, j’entends un énorme craquement dans la télévision. Quand je dis un énorme, j’ai quand même sursauté donc ce n’est pas le petit craquement de meuble assez courant.

Comme je suis attentif aux signes, je savais que quelque chose ou quelqu’un voulait m’aider mais impossible de savoir comment… Et puis je laisse tout cela, je monte à l’étage et dans les escaliers, une voix m’interpelle et me dit appelle vers 11h. Pourquoi vers 11 h, mystère ? Cela fait des mois que j’essayais d’avoir la doyenne de la famille.

Et puis j’appelle à 11 h 30, miracle, j’ai quelqu’un au bout du fil. Je lui dis, « si je te dis que je suis Éric ca ne te dit sûrement rien ? », j’ai un « non » sec… Oui, j’allais oublié elle avait la réputation d’avoir un sacré caractère… Et puis on se détend, je lui pose des questions et elle me parle…

Sur toute la conversation, une seule phrase m’a indiqué la vérité, une seule phrase était importante, je lui ai même demandé de répéter. Ce que j’ai appris, je l’ai dit à d’autres membres de la famille qui ne savaient pas, au contraire il pensait complètement le contraire.

C’est un peu comme les informations dans un livre. Ce n’est pas au nombre de pages que vous allez trouver la qualité. Cela m’est arrivé que dans un livre pratique une seule phrase ait changé ma vie… Malheureusement, je crois qu’on ne sait plus lire, tout comme savoir poser les questions à sa famille…

Alors, est-ce que c’est mon intuition qui m’a indiqué à quelle heure je pourrais l’avoir au téléphone, ou la personne DCD qui m’a soufflé l’information. Je ne connais pas la réponse. En tout cas, cette façon de fonctionner quand la logique ne peut pas connaître la réponse m’aide très souvent, c’est comme un interrupteur que j’actionne et je change de cerveau, ou je mets en sommeil mon cerveau…

Je vous encourage à développer cette capacité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.