Cours n°7 pour tous: La véritable origine de l’astrologie et du destin…

 

Actuellement dans le monde astrologique, on est en pleine confusion. On veut absolument que l’astrologie soit une science, on veut absolument qu’une planète soit la cause d’un de nos comportements, on veut absolument qu’un aspect soi-disant négatif soit la cause de notre souffrance, et on veut absolument que la gravitation entre les planètes soit la cause de notre destin.

Tout ce que je viens de dire plus haut est faux mais partagé par de nombreux astrologues, pour la simple et bonne raison qu’ils ont eu un lavage de cerveau sur la véritable origine de l’astrologie et qu’elle était ces signes de divination.

L’astrologie est née des signes et non des causes

Il faut bien comprendre que l’astrologie est née en levant la tête, elle n’est pas née en regardant des tables d’éphémérides ou en faisant des calculs. Certaines méthodes de divination sont nées en baissant la tête mais toujours au regard de phénomène naturel sur terre.

Vous n’avez pas remarqué que la qualité des astrologues est médiocre ? Impossible de donner des précisions, ils restent vagues, ils ne savent plus interpréter, nous allons voir pourquoi.

La racine de ce problème est que l’astrologue contemporain essaye de trouver une justification scientifique à leur comportement, une justification par les astres… C’est-à-dire, par exemple, il y a un carré saturne soleil dans le ciel, cela explique ma baisse de vitalité. « C’est normal, c’est la faute aux astres, ils m’influencent… »

Or, ce n’est pas parce que il y a un carré soleil saturne que vous n’êtes pas bien. C’est parce vous n’êtes pas bien qu’il y a un carré soleil saturne. On est dans une conception, d’ailleurs confirmer par la science ou le temps n’existe pas, donc on croit à une relation de cause à effet, mais comme le temps véritable n’existe pas, c’est plutôt un produit de notre conscience, il y a synchronicité entre des phénomènes céleste ou naturels et vous.

Mais alors pourquoi les astres correspondent à des signes physiques ?

Revenons aux origines de toutes les civilisations, comme je le disais à l’origine, on levait la tête, on n’avait pas les réponses avec des calculs, on avait des réponses avec des signes et non des causes d’influence. Un exemple, si après avoir posé une question qui concernant le pole féminin et qu’a ce moment là un nuage passait devant la lune, cela avait une signification. Idem pour une éclipse, etc.

En Mésopotamie, à part l’observation du ciel, on lisait aussi dans le foie et les entrailles d’un animal. En Grèce, c’était plutôt les réponses dans les rêves qui avaient une extrême importance, alors qu’en chine, on n’avait les réponses en regardant le ciel et la terre, voir à ce sujet mes articles sur le Yin et le Yang et les carapaces de tortues.

Dans toutes civilisations, les réponses venaient des dieux par l’intermédiaire de phénomènes naturels. Je répète donc que l’astrologie n’a rien à voir avec la position des astres, mais par les signes qu’elles envoient.

En langage moderne, c’est le psychanalyste C. G. Jung, qui a très bien illustré l’astrologie par l’invention d’un mot : Synchronicité

Je répète donc: l’astrologie n’a pas d’influence causale, c’est un hasard arrangé entre votre préoccupation et les astres dans le temps présent. C’est-à-dire, que la personne qui va venir consulter l’astrologue pour une préoccupation particulière, ce n’est qu’une synchronicité entre la position des astres et la consultation. C’est exactement identique à un tirage de tarot ou du Yi Jing ou la tradition chinoise précise que c’est la qualité de l’instant présent qui donne le tirage.

De plus, ce sont bien des « signes » du zodiaque et non des causes du zodiaque comme dirait un esprit scientifique. Donc, on nous envoie des signes pour nous avertir que le destin va dans une certaine direction si vous ne changez rien, ou au contraire restez comme vous êtes car votre destin va ou vous voulez aller.

La guerre des astrologies

Voilà pourquoi il y a autant de guéguerre entre tendances astrologiques, parce que, par différentes techniques, ça marche aussi plus ou moins chez eux, ils ne comprennent pas que chez un autre astrologue, ça marche aussi même si la méthode est opposée. C’est normal, puisque n’importe quelle tradition répondrait, « ça marche parce que tu as reçu un signe des dieux. »

L’astrologie chinoise ne correspond à aucune réalité astronomique et scientifique et, pourtant j’ai vu de superbes interprétations, mais le problème l’astrologie occidentale avec son air hautain affirmera que son astrologie est meilleure, ce qui est faux, puisque les astres ne sont que des signes, tout comme des coïncidences se produisant dans votre vie.

Je sais que c’est difficile à accepter pour un Occidental qui plutôt l’esprit cartésien et qui essaye de trouver une justification scientifique à cet art. Mais il y en a pas… Seule exception à la physique quantique qui explique très bien les synchroncité, mais comme la physique quantique ne trouve pas d’explication scientifique, on est de retour dans l’explication magique…

Comment améliorer le résultat de vos interprétations ?

Quand un astrologue étudie l’astrologie, à un moment donné il n’a plus l’impression de progresser, il stagne. Alors, il va voir à droite à gauche il butine, il essaye de trouver la méthode miracle, etc. C’est pour cela que si on pouvait poser sur le zodiaque les nombres de points réels ou fictifs, on ferait le tour du zodiaque sur chaque degré, ce qui serait incompréhensible.

Or la progression ne vient pas des calculs ou des points, puisque ce sont des calculs, cela provient du mental, la progression vient du développement de votre intuition, la progression vient de savoir observer votre environnement comme les anciens. Vous avez grange préoccupation et que, machinalement vous ouvrez la fenêtre, une coïncidence en rapport avec votre question peut vous faire tilt. C’est pour cette raison que regarder les étoiles ou la lune peut être des sources d’inspiration, vous faites marcher la source de vous–mêmes, vous vous mettez en contact avec les « Dieux ».

Lâchez-moi votre ordinateur, lâchez-moi votre logiciel de calcul astral… ce n’est pas de l’astrologie, c’est du bourrage de crâne qui ne sert à rien. L’astrologie n’existe pas, c’est vous qui l’avez créé, voilà pourquoi toutes les astrologies au monde fonctionne, ce ne sont que des moyens pour se relier à des coïncidences…

Je sais, ça va être très difficile à être accepté pourtant cette origine est incontestable et personne ne réussira à prouver scientifiquement l’astrologie puisque c’est la science des coïncidences.

Et c’est pour cette raison que les meilleurs astrologues sont ceux qui vont aussi voir ailleurs si l’herbe est plus verte, ils élargissent leur support intuitif. Ce n’est pas bon de ne pratiquer que l’astrologie, cela enferme dans une rigourosité nocive.

Je terminerai par une anecdote à l’élection de Trump que peu d’astrologues avaient vue arriver, sauf un singe qui était très célèbre en Chine pour ses prédictions exactes.  Il a prévu la victoire de Trump… Et oui, encore un signe de la nature ou d’un animal comme le pratiquait les mésopotamiens et les chinois, que ca vous fasse réfléchir… Ou bien si vous voulez absolument  étudier les astres, sortez et levez la tête, c’est cela l’astrologie…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.