La signification du bâillement dans la tradition chinoise…

En Occident, lorsqu’une personne baille, on dit qu’elle est fatiguée, ce n’est pas totalement faux, mais c’est un avis superficiel sur la question. D’ailleurs certaines personnes baillent dès le matin, ou au levé du lit en ayant bien dormi.

Le problème n’est donc pas un manque de sommeil et la tradition chinoise a une explication bien plus rationnelle.

Que ce soit l’avis de la science, ou différentes traditions plurimillénaires, on sait que le corps ne fonctionne qu’avec de l’énergie.

Pour prendre des exemples, l’énergie est ce qui permet de maintenir un homme debout ou de garder les organes à leur place, avec un bon maintien. Sans énergie la matière est irrévocablement attiré vers la terre.

Le problème est que cette énergie n’est jamais prise en compte dans la médecine occidentale. Ou bien c’est le patient qui dit, « Docteur redonnez moi un coup de fouet, je manque d’énergie » Et le bon docteur rescrit un cocktail vitaminé pour redonner un coup de Boost….

Cette prescription est un remède provisoire, puisque si la personne a un mauvais sommeil, une mauvaise alimentation ou pire une mauvaise respiration…

Il faut savoir même si on la considère comme peu importante en Occident, en faisant passer l’alimentation bien avant, que la respiration est la première source d’énergie et qui vous maintient debout et en vie chaque minute qui passe.

Justement, le bâillement devrait vous donner une alerte que vous avez un manque d’énergie, c’est un réflexe du corps pour vous apporter une source d’énergie en carence dans votre corps. Vous manquez donc de yang…

Et ce manque de yang engendre de la fatigue qui ne se résoudra pas même si vous dormez bien.

Une des découvertes modernes et très utiles est d’avoir détecté les ions négatifs de l’air. On s’est aperçu que ses ions négatifs étaient les vitamines de l’air, ils sont plutôt rares en ville mais abondant à la mer ou à la montagne. Mais, là aussi, il est très rare qu’un médecin vous en parle, pourtant il existe des appareils qui peuvent produire des ions négatifs dans votre maison, j’en parle dans cet article :

En 1977, quand j’avais 11 ans, je souffrais d’un mal  prétendument incurable, je sombrais non seulement dans une fatigue chronique, mais mes globules blancs chutaient dangereusement. On a recherché toutes les maladies possibles et inimaginables jusqu’aux virus connus à l’époque. Comme l’immeuble où nous habitions étant devant une autoroute découverte, avec toutes les remontés de dioxyde de carbone que l’on peut imaginer, le médecin généraliste a pris une décision.  Il fallait m’envoyer respirer l’air pur… Je suis allé deux semaines dans un coin de Normandie où l’air était la plus pur de la région à l’époque.

De retour, deux semaines après j’ai refait une prise de sang, le taux de globules blancs était remonté en flèche, mon visage cadavérique avait repris des couleurs et « je me portais comme un charme ». Aucun médicament, aucune vitamine, seulement un air pur respiré…

Vous n’imaginez même pas, la puissance de la qualité de l’air a sur notre organisme, beaucoup plus que l’alimentation…

Il peut arriver aussi d’avoir un excès d’énergie dans le corps, dans ce cas, ce n’est plus un bâillement mais un éternuement. Ce sont les éternuements spontanés sans être malade, ca peut vous arriver à n’importe quel moment de la journée. Dans ce cas, votre corps rejette de l’air car en trop plein d’énergie.

À ne pas confondre cet éternuement avec celui des allergies au pollen. On le reconnaît si vous n’avez pas l’habitude d’éternuer ou si vous n’êtes pas allergique, encore que… est ce que cette allergies n’est pas une déficience de votre système immunitaire donc un manque d’énergie

Donc éternuer, ce n’est pas normal, cela signifie que vous ne vous dépensez pas assez, vous avez trop de yang dans le corps, vous lâchez…

Trop de yang dans le corps engendre une surchauffe qu’il faut laisser échapper, l’éternuement est aussi un réflexe du corps pour maintenir un équilibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.