Non ce n’était pas mieux avant… Quoi que…

Je suis le premier à être nostalgique de ma jeunesse où il y avait peu de technologie, ou je vivais principalement dehors, nous faisions travailler beaucoup plus notre corps, nos muscles, on avait une impression de liberté nettement plus prononcée que les enfants de cette époque.

Comment sais-je que nous étions plus libres que les enfants de maintenant ?

Il suffit d’observer. Si vous êtes comme moi aimant observant les gens, vous vous apercevez sûrement que les enfants sont devenus esclaves de la technique, comme les adultes d’ailleurs, mais c’est plus grave en étant enfant, car c’est notre avenir et notre personnalité qui se dessine. Un enfant qui n’a pas son téléphone portable est mal à l’aise, il ne peut pas vérifier ses notifications sur Facebook ou tweeter. Pire encore, si un copain lui envoie un SMS et qui ne lui répond pas dans la demi-heure heure c’est une catastrophe

En fait, devenir esclave d’une technologie c’est ce privé d’une liberté. On ne se rend pas compte, on croit rechercher du plaisir alors que c’est le contraire qui se passe, nous ne sommes pas bien lorsque nous n’avons pas notre outil dans la poche.

Est-ce que c’était mieux avant ?

Vous pensez vraiment que j’aimerais vivre pendant la 2e guerre mondiale ou plus loin encore, à l’époque du Moyen Âge ? Sérieusement… Alors, il y a des périodes ou il est plus agréable de vivre, je pense aux années 70 et 80, pourtant si j’avais eu un téléphone portable à l’époque, cela aurait rassuré mes parents, si je n’arrivais pas à l’heure le soir, je me faisais disputer…

On a toujours tendance à être nostalgique des années passées, car le cerveau retient souvent le meilleur et rejette la souffrance que l’on a supportée à ces époques. Mais dans le présent, on a toujours l’impression que c’est plus difficile maintenant, pourquoi ? Le cerveau a aussi une autre tendance celui de résister au changement, il n’aime pas cela. Les nouveaux technologies pour les seniors peut être un calvaire d’adaptation alors ils disent qu’à leur époque, c’était plus simple, ils se débrouillaient sans tout ca. C’est vrai aussi, mais cela n’empêche pas que la modernité peut vraiment apporter un confort et une sécurité.

Le problème de cette impression ne vient pas de la technologie mais des excès de l’homme lors de ses utilisations. Quand vous regardez un repas en famille ou avec des amis, ou la moitié des personnes regardent leur portable, c’est qu’il y a un problème. Et dans ce cas, évidemment « les anciens » en profitent pour affirmer que l’époque est « pourrie ».

L’homme n’a pas de mesure, il n’arrive pas à garder un équilibre, il faut toujours lorsqu’il a un nouveau jouet, qu’il y passe plusieurs heures par jour, quitte à délaisser ses prochains. Peut-être que dans 20 ans les gens diront, qu’est-ce qu’on était bien pendant les années 2000, et ainsi de suite…

Essayez de profiter de ce que vous avez maintenant, on vit objectivement une époque de transformation profonde et de bouleversement technologique sans précédent, ce n’est pas évident de s’adapter, surtout pour les plus anciennes générations, c’est pour cette raison que même si la technique apporte un plus incontestable, n’en abusez pas, ne plongez pas dedans tête baissée sans regarder autour de vous.

Nous pouvons aussi détecter l’ambiance d’une époque à sa musique. Pourquoi la musique des années 70 et 80 est toujours aussi populaire? Car c’est une musique gaie et beaucoup de positivité. La musique donne envie de danser. Lorsque les années 90 sont arrivées avec le hip hop les paroles étaient très négatives et la musique très sombre. Il n’est donc pas étonnant que l’on se souvienne des époques où la musique était positive…

Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.