Prendre soin de soi, ce n’est pas avoir peur de mourir…

De temps en temps dans la vie, il ne faut pas hésiter à faire une introspection, à se poser de vraies questions sur votre mode de fonctionnement, du genre « pourquoi j’agis comme ça ? »  « Pourquoi fais-je cela ? » Pourquoi réagis-je toujours le la même façon ? ». Bref, je suis certain que vous pouvez vous poser plein d’autres questions en relation avec ce que vous êtes.

Un jour que je faisais mon jogging matinal, je me suis arrêté au bord d’une rivière, il y avait des canards et des cygnes qui étaient très proches de moi, et je me suis posé la question, comme dans le film Forrest Gump, mais pourquoi je cours ? « Pourquoi la santé m’a toujours préoccupé ? » En l’occurrence dans le film la réponse est on ne peut plus simple, « car j’en ai envie ».

Est-ce que j’ai peur de mourir ?  Je n’ai pas peur de mourir, en revanche, même si je supporte bien un certain niveau de douleur, je n’ai pas envie de souffrir je ne suis pas maso.

J’étais là devant la rivière, dans l’attente d’une réponse, alors que fondamentalement la réponse n’apportera rien de plus à ma vie, et sûrement pas plus de bonheur, alors pourquoi ? Le cerveau, quelquefois, a besoin d’avoir des réponses, sinon il tourne comme un vélo et ca peu continuer longtemps. Or, dans mon cas, je ne laisse jamais de questions en suspens, le processus est le suivant :

  • Mon cerveau se pose une question
  • La conscience reçoit la question
  • J’arrête immédiatement ce que j’étais en train de faire
  • Je me pose, je me détends et je fais le vide
  • La réponse arrive

Et la réponse n’a pas tardé à arriver : « Tu t’occupes de toi, car tu veux te sentir bien à l’instant présent »

Cette phrase d’une simplicité incroyable résumait toute ma vie. C’est-à-dire vivre « instant présent », sans s’occuper de ce que sera demain. C’est un comble pour un astrologue, si vous saviez ce que je me fiche de ce que sera l’avenir c’est énorme, c’est maintenant qui m’intéresse…

Si je m’occupe de ma forme, c’est que j’adore me sentir bien maintenant, sentir être bien dans mon corps sans être intoxiqué par aucun médicament.

Vous savez quelqu’un qui commence à ne plus se sentir bien dans son corps se remarque par ses articulations. Une personne qui commence  à marcher sans vraiment plier les genoux, qui ne lève pas assez ses pieds, etc. est le signe de quelqu’un qui commence à s’affaiblir, qui ne s’occupe plus de lui qui devient trop sédentaire.

Pas besoin de prise de sang pour savoir comment va une personne, il suffit de regarder son apparence et la façon de se mouvoir, et vous saurez beaucoup de choses sur elle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.