Reprenez le contrôle de vous-même…

Il n’existe qu’une véritable autorité dans votre vie, c’est vous-même. Vous faites les choix. Vous dirigez les actes. Si vous cherchez une figure d’autorité extérieure, un gourou, un leader, qui vous dise comment mener votre vie, vous cherchez au mauvais endroit. Que vous y soyez préparé ou non, vous êtes responsable.

Soyez prêt

En dépit de ce pour quoi vous avez été formaté, il n’existe aucune autorité plus haute que vous-même – pas même vos parents, ni votre patron, ni votre Dieu. Si vous pensez que quiconque d’autre a du pouvoir sur vous, ce n’est que parce vous soumettez intentionnellement votre autorité.

Parfois, les résultats de ne pas le faire sont si graves que vous pouvez penser que vous n’avez pas le choix, mais en fait, vous l’avez toujours. Même sous la menace de préjudice ou de mort, vous conservez le contrôle de votre propre vie. Certains de vos choix peuvent s’avérer extrêmement limités, mais ils demeurent les vôtres.

La véritable autorité ne veut pas dire la pratique incontrôlée du pouvoir. Un dirigeant de haut niveau n’aboie pas des ordres au hasard et ne demande pas qu’on y obéisse aveuglément. L’autorité doit être ancrée dans la réalité et repose sur une estimation précise de chaque cas.

Vous êtes celui qui comprenez votre réalité, et vous devez choisir comment vous comporter (ou ne pas vous comporter) selon vos perceptions. La façon dont vous gérez vos données ne regarde que vous, et votre vie attend vos ordres. Vous pouvez vous sentir bien préparé, ou pas prêt du tout, mais le poids de vos ordres vous appartient, d’une façon ou d’une autre.

Permettez-moi de préciser qu’il n’y a absolument rien d’incorrect à vivre d’une façon que vous pensez digne d’honorer votre Créateur tout puissant, mais vous devez choisir cette option librement et en toute conscience. Aucun honneur ne se mériter dans une obéissance aveugle.

Pour le meilleur ou pour le pire, vous êtes doté d’un libre arbitre, vous devez donc supporter le poids de vos décisions, et ceci, à tout jamais. Si vous êtes la proie de la notion qu’un Dieu dictatorial peut vous punir de pratiquer votre libre arbitre, soyez bien conscient que cette notion ne peut vraisemblablement pas vous être utile, et débrouillez-vous pour vous en débarrasser.

Cela n’a aucun sens que quelqu’un vous offre un cadeau et qu’ensuite il vous punisse de l’avoir ouvert. Trouvez la manière de parvenir à vos propres choix, libres de ce que toute puissance supérieure ou qui que ce soit attende de vous.

Si vous n’étiez pas préparé à votre propre autorité, on ne vous aurait jamais donné de libre arbitre. Si vous négligez de faire preuve d’autorité sur votre propre vie, quelqu’un d’autre le fera sûrement pour vous.

Nombreux sont les individus qui laissent leurs amis, leurs parents ou leur patron diriger virtuellement leur vie. Cela vous fait sortir du rang de la réalité et de la volonté et vous ramène à un état de conscience inférieur. Vous devenez de plus en plus impuissant en prenant de la distance par rapport à votre vraie nature. Vous êtes sensé être libre.

Regardez autour de vous et mettez à plat les résultats que vous obtenez. La vie obéit simplement à vos instructions. Si vous souhaitez obtenir des résultats différents, vous devez donner des ordres différents. Vous êtes la seule personne habilitée à faire ces choix. Personne d’autre que vous ne peut tenir le rôle de dirigeant de votre vie.

Comme le contrôle est ancré dans la réalité, c’est extrêmement pratique. L’efficacité est la véritable mesure du contrôle. Pour atteindre de vrais résultats, les bonnes décisions doivent être soutenues par l’action. Pour prendre le contrôle, vous devez vous poser deux questions : Est-ce que je prends les bonnes décisions ? Est-ce que je m’engage dans les bonnes actions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.